Vérification obligatoire des freins sur les véhicules lourds, tels les VR, les pick-ups tirant des remorques, des roulottes etc.
Article mis en ligne le 30 juin 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

De plus en plus de gens parcourront les routes du Québec au cours des prochaines semaines en raison des vacances d’été. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) rappelle aux usagers de la route que s’ils conduisent un véhicule ou un ensemble de véhicules dont la masse totale en charge est de 3 000 kg ou plus, ils sont dans l’obligation de s’arrêter dans les aires de vérification des freins.

Par exemple, les vacanciers qui circulent avec un véhicule récréatif ou les conducteurs de camions de type pick-up qui tirent des roulottes ou d’autres chargements sont concernés par cette obligation. Un panneau portant l’inscription « Vérification » indique que l’on trouvera l’une de ces aires un kilomètre plus loin.

Le coordonnateur aux communications pour Contrôle routier Québec, le lieutenant Jonathan Beauvais.

Dans les prochaines semaines, les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec, en collaboration avec la Sûreté du Québec, interviendront auprès des conducteurs de véhicules visés par l’obligation de s’arrêter dans les aires de vérification des freins.

Ces opérations de sensibilisation se dérouleront dans les 5 régions du Québec où se trouvent les 13 aires de vérification des freins, soit Charlevoix, la Chaudière-Appalaches, la Côte-Nord, l’Abitibi-Témiscamingue et l’Outaouais.

Il est important de rappeler qu’une aire de vérification des freins précède toujours une ou plusieurs pentes particulièrement abruptes. L’utilisation excessive des freins diminue leur efficacité, ce qui peut mener à une perte de contrôle du véhicule, ou pire, à une collision. L’aire de vérification permet de prendre le temps d’immobiliser le véhicule afin de vérifier l’état et le bon fonctionnement de son système de freinage.

L’entrevue complète avec le lieutenant Jonathan Beauvais est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

La vaccination se poursuit dans les CHSLD du Pontiac

18 janvier 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a dévoilé que 610 doses du vaccin Moderna sont arrivées en Outaouais. Déjà certaines doses ont été utilisées dimanche pour continuer la tournée de vaccination des personnes les plus vulnérables. Le CISSS de l'Outaouais a fait savoir (...)

lire la suite

Des travaux sur le chemin Picanoc à prévoir en 2021

18 janvier 2021

La mairesse d'Otter Lake, Kim Cartier-Villeneuve, a expliqué les différentes réalisations de son conseil au cours de la plus récente année. « Malgré la COVID-19, on a réussi a réaliser beaucoup de choses, dont l'achat d'un camion pour le déneigement, l'amélioration de plusieurs routes et des travaux à (...)

lire la suite

Le CREDDO représentera l'Outaouais au premier Forum national de l'action climatique

18 janvier 2021

Le Conseil régional de l'environnement et du développement durable en Outaouais (CREDDO), participera au premier Forum national de l'action climatique, un événement virtuel du 25 au 29 janvier qui réunira plus de 500 décideurs et professionnels socio-économiques, municipaux, régionaux et (...)

lire la suite

Le CSSHBO donne des détails sur la qualité de l'air de ses établissements

18 janvier 2021

La direction générale du Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) a apporté des précisions concernant la ventilation dans ses écoles. Pour calculer le taux de pollution dans l'air et plus globalement dans l'environnement, la mesure utilisée est le ppm « partie par million ». (...)

lire la suite

Serge Newberry appelé à comparaitre en déontologie devant la Commission municipale du Québec

15 janvier 2021

Le maire de la Municipalité de l'Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, est cité en déontologie municipale devant la Commission municipale du Québec (CMQ) pour des événements qui se seraient produits dès le début de son mandat en novembre 2017, jusqu'en juin dernier. Plusieurs faits sont reprochés à (...)

lire la suite

« Le plan devrait essentiellement se baser sur la science » -William Amos

15 janvier 2021

Le gouvernement du Québec dit vouloir donner la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, dans un délai maximal de 90 jours et non de 42 selon les recommandations des fabricants et des principaux scientifiques. Le député fédéral de Pontiac et aussi secrétaire parlementaire du ministre de (...)

lire la suite


Annonces