Une diminution de plus de la moitié des pannes de courant dans le Haut Pontiac en 2020 comparativement à 2019
Article mis en ligne le 2 janvier 2021
dernière modification le 4 janvier 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le nombre de pannes de courant dans le Haut Pontiac a diminué de plus de la moitié en 2020 comparativement à l’an dernier, selon les statistiques de l’agriculteur de L’Isle-aux-Allumettes, David Gillespie. Celui qui tient à jour les données des pannes de courant depuis 2009, révèle que 47 pannes ont eu lieu sur ce réseau d’Hydro-Québec en 2020, comparativement à 103 en 2019. Ce nombre de pannes représente le plus petit nombre depuis 2012.

Le nombre de minutes sans courant pour les résidents et entreprises du secteur a aussi diminué de manière importante comparativement à l’an dernier. C’est un total de 1 618 minutes sans courant en 2020, comparativement à 2 675 en 2019 et 2 802 en 2018. La plupart des minutes accumulées sont concentrées sur trois jours. Une panne avec un nombre élevé de minutes d’interruption est survenu durant l’hiver, soit le 26 janvier avec 245 minutes (soit plus de 8 h d’interruption). Durant l’été dernier, une longue panne qui a eu des effets sur deux jours, soit le 10 juillet avec 658 minutes et qui s’est prolongé le 11 juillet avec 175 minutes (plus de 13 h) représente plus de 50% des minutes d’interruption dans la plus récente année.

Pannes de courant à L’Isle-aux-Allumettes
AnnéeNombre de pannesMinutes sans courant
2009 35 670
2010 34 184
2011 46 5699
2012 42 1294
2013 60 6629
2014 54 1411
2015 70 939
2016 75 4030
2017 58 784
2018 63 2802
2019 103 2675
2020 47 1618

Notons que sur les 47 pannes répertoriées, trois ont été planifié, c’est-à-dire que les clients ont reçu un avis d’interruption avant. Également, sur les 47 pannes survenues en 2020, 23 étaient des pannes de courte durée soient des interruptions qualifiées de clin d’œil par David Gillespie. « Ces pannes sont de très courte durée, soit d’une à trois secondes. Par contre, je calcule une minute parce que si on est un agriculteur ou une entreprise, on doit tout de même redémarrer certains appareils après ce genre de panne » explique David Gillespie.

Pour la première fois depuis 2012, aucune panne n’a été enregistré au mois de mai dernier. Par contre, tous les autres mois ont enregistré au moins une panne. C’est le mois de juin qui a été le nombre de mois avec le plus grand nombre de panne, soit 8.

Pannes de courant à L’Isle-aux-Allumettes
Année \MoisJanvierFévrierMarsAvrilMaiJuinJuilletAoûtSeptOctNovDéc
2009 0 0 0 0 2 7 10 7 3 5 1 0
2010 0 0 0 0 3 4 10 9 2 3 3 0
2011 3 1 10 3 0 6 12 6 2 3 0 0
2012 2 0 4 2 0 6 11 7 0 2 0 8
2013 0 1 0 7 2 4 19 9 2 1 12 3
2014 2 1 1 6 6 17 5 4 6 5 1 0
2015 2 0 1 4 7 9 7 5 9 10 9 7
2016 4 2 5 0 3 22 8 12 12 0 6 1
2017 7 0 1 4 6 3 6 10 1 6 13 1
2018 0 0 2 6 7 8 14 2 9 4 5 6
2019 5 10 4 3 2 4 22 9 3 13 12 16
2020 4 2 1 4 0 8 7 5 7 2 4 3

Depuis plus d’une décennie, des agriculteurs de la région ainsi que des gens d’affaires se plaignent du nombre de pannes de courant dans ce secteur, causant des délais et parfois même des bris d’équipement. Des résidents avaient aussi soutenu que des bris d’électro-ménagers étaient survenus à cause des pannes. Lors du record de plus de 100 pannes répertoriées l’an dernier, Hydro-Québec avait réagi, expliquant que des réparations sur deux « files d’attaches » avaient été effectué sur ces équipement qui semblaient être défectueux. Hydro-Québec avait aussi souligné la végétation pouvait expliquer une partie des pannes longues. Hydro-Québec avait déjà fait savoir qu’il suivait la situation de près, afin de voir le nombre d’interruptions diminuer dans le Haut Pontiac.

Diminution, mais est-ce suffisant ?
La question demeure, une quarantaine de pannes, même s’il s’agit d’une diminution, est-ce acceptable ? David Gillespie lui, croit qu’une fois par mois pourrait être acceptable. « Est-ce qu’on accepterait qu’une quarantaine de pannes de courant surviennent à Montréal, Québec, ou même pas très loin d’ici à Aylmer ? Je ne crois pas non. C’est bien l’amélioration, mais je pense qu’on a droit à mieux. Une douzaine de pannes par année, comme agriculteur, on pourrait vivre avec ça » affirme David Gillespie. La municipalité de L’Isle-aux-Allumettes avait déjà fait savoir dans le passé qu’elle souhaitait voir des progrès de la part d’Hydro-Québec.

Les Nouvelles du Pontiac

Serge Newberry cité en déontoloogie devant la Commission municipale du Québec

15 janvier 2021

Le maire de la Municipalité de l'Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, est cité en déontologie municipale devant la Commission municipale du Québec (CMQ) pour des événements qui se seraient produits dès le début de son mandat en novembre 2017, jusqu'en juin dernier. Plusieurs faits sont reprochés à (...)

lire la suite

« Le plan devrait essentiellement se baser sur la science » -William Amos

15 janvier 2021

Le gouvernement du Québec dit vouloir donner la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, dans un délai maximal de 90 jours et non de 42 selon les recommandations des fabricants et des principaux scientifiques. Le député fédéral de Pontiac et aussi secrétaire parlementaire du ministre de (...)

lire la suite

Éclosion à l'Hôpital Pierre-Janet

15 janvier 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a fait savoir qu'une unité de l'Hôpital Pierre-Janet est actuellement en éclosion de la Covid-19. La totalité des 12 usagers de cette unité ont contracté le virus ainsi que 18 travailleurs. Selon le CISSS de l'Outaouais, les (...)

lire la suite

Les citoyens invités à poser leurs questions

15 janvier 2021

En raison de la pandémie de COVID-19, les séances du 20 janvier du Conseil du TNO et du Conseil régional des maires de la MRC de Pontiac se tiendront à nouveau virtuellement sur ZOOM. Dans ce contexte, les résidents du Pontiac sont invités à soumettre leurs questions électroniquement pour la période (...)

lire la suite

Le CSSHBO confiant pour les prochains mois

15 janvier 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) croit que la rentrée hivernale s'est bien effectuée, malgré les nouvelles mesures de sécurité sanitaire pour les élèves du primaire. Le directeur général du CSSHBO, Denis Rossignol, croit que ça se passe bien, même si les élèves ont dû (...)

lire la suite

Nouvelles mesures de santé pour les écoles du CSWQ dans le Pontiac

15 janvier 2021

Dans la plus récente mise à jour avec le directeur général de la Commission scolaire Western Québec (CSWQ), Mike Dubeau, celui-ci a parlé des nouvelles mesures de santé et de sécurité qui sont mises en place avec le deuxième confinement au Québec. Mike Dubeau mentionne que les élèves du primaire doivent (...)

lire la suite


Annonces