Une aide financière pour améliorer la sécurité alimentaire
Article mis en ligne le 15 octobre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le députés de Pontiac William Amos, accompagné de son collègue de Hull-Aylmer Greg Fergus, ont annoncé hier des fonds fédéraux pour améliorer la sécurité alimentaire dans nos collectivités.

« Maintenant plus que jamais, ils ont besoin d’un support du Gouvernement du Canada pour fournir les services cruciaux sur lesquels comptent des Canadiens pour se sentir en sécurité et être en santé » a souligné William Amos.

Une somme de 164 000 dollars destinée à l’amélioration de la sécurité alimentaire des résidents de l’Outaouais qui subissent les conséquences sociales, économiques et sanitaires de la pandémie de COVID-19 a été annoncée.

Les fonds ont été répartis entre les organisations suivantes :
● La Manne de l’île (8 000 $)
● Regroupement des cuisines collectives de Gatineau (47 000 $)
● Centre alimentaire Aylmer (15 000 $)
● Table de concertation sur la faim et le développement social en Outaouais (20 000 $)
● Aux goûts du Jour (Les Œuvres de charité) (6 000 $)
● Table de développement social du Pontiac (1 200 $)
● Table de développement social de la Vallée-de-la-Gatineau (9 600 $)
● Le Grenier des Collines (48 800 $)
● La Maison des Collines (8 400 $)

Il a été précisé que les organismes utiliseront les fonds non seulement pour acheter et distribuer des aliments, mais aussi pour embaucher des employés temporaires afin de combler le manque de bénévoles et de mettre en œuvre des mesures de biosécurité, comme l’équipement de protection individuelle, afin de réduire la propagation de la COVID‑19 parmi les bénévoles et les clients.

L’entrevue complète avec William Amos est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Le CISSS de l'Outaouais ajoute les cas actifs à ses statistiques

23 octobre 2020

Une nouvelle donnée est apparue concernant le bilan des cas de COVID-19 en Outaouais avec la répartition des cas actifs pour tous les Réseaux locaux de services (RLS). En date du 23 octobre, selon les données du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, le RLS Pontiac (...)

lire la suite

Une soirée cinéma gratuite à Fort-Coulonge pour célébrer l'Halloween

23 octobre 2020

À l'approche de l'Halloween, les différentes municipalités de la région cherchent à trouver des moyens pour réduire les risques de propagation de la COVID-19. C'est dans ce contexte que les municipalités de Mansfield-et-Pontefract et de Fort-Coulonge ont décidé de collaborer afin d'organiser une soirée (...)

lire la suite

L'Internet et le réseau cellulaire au cœur des préoccupations

23 octobre 2020

À la suite de la série de consultations publiques sur l'énoncé de vision de la planification stratégique de la MRC Pontiac, CHIP 101.9 a discuté avec la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller. Jane Toller est revenu sur les propos des citoyens et leurs désirs pour les 20 prochaines années. Pour la (...)

lire la suite

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi

23 octobre 2020

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi, 23 octobre. Lundi, la MRC du Pontiac a publié un avis sur Facebook pour rappeler aux petites entreprises du Pontiac de s'inscrire au fonds de relance économique COVID-19 de 70 000 $ pour les aider à surmonter (...)

lire la suite

Le maire de Mansfield demande des réponses concernant les niveaux élevés de la Rivière des Outaouais

23 octobre 2020

À la suite d'inquiétudes soulevées par les résidents de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract, le maire, Gilles Dionne, a demandé lors de la réunion de la MRC Pontiac du mercredi 21 octobre, des réponses concernant le niveau de la rivière des Outaouais qu'il juge plus élevé qu'à l'habitude pour (...)

lire la suite

« Enlevez le nom Pontiac de la MRC Pontiac » - Roger Fleury

22 octobre 2020

« Enlever le nom Pontiac de la MRC Pontiac », c'est ce qu'exige Roger Fleury. Pourquoi ? Parce que selon lui, la MRC Pontiac salit le nom de ce Chef issu des Premières Nations. Fait intéressant à noter, Roger Fleury ne demande pas à ce que le nom Pontiac soit enlevé de la municipalité de Pontiac ou (...)

lire la suite


Annonces