Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Changement de comité en vue d’établir un parc national aux Îles Lafontaine
« Un parc national n’est vraiment possible que parce que je possède tous les terrains essentiels des deux côtés de la rivière » -Joe Kowalski
Article mis en ligne le 9 octobre 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
1 vote

Le promoteur du projet de l’idée de la création d’un parc national aux Îles Lafontaine à l’Île-du-Grand-Calumet, Joe Kowalski, s’est dit déçu de la décision du conseil des maires de la MRC Pontiac de créer un nouveau comité, se voulant davantage basé sur les intérêts de la MRC Pontiac et de la rive québécoise pour ce projet. C’est la salle des nouvelles de CHIP 101,9 qui lui a appris la création de ce nouveau comité.

« C’est vraiment dommage et je ne pense pas que c’est une bonne idée, parce que je suis propriétaire des principaux terrains situés dans ce secteur, que j’ai acquis afin de créer un jour un parc. Sans moi, ce sera difficile de créer un tel projet », explique Joe Kowalski.

Cette décision de la MRC Pontiac est survenue à la suite de publications de CHIP 101,9, qui ont révélé que le maire de l’Île-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, également membre de cet ancien comité, est propriétaire de deux îles situées en bordure du territoire visé pour la création dudit parc. Le conseil des maires, qui ignorait ces avoirs, a décidé de mettre fin à son implication dans le présent comité et d’en créer un nouveau. La MRC Pontiac qui a aussi dit vouloir informer la Commission municipale du Québec de ce conflit d’intérêts apparent. « La création d’un parc National est seulement possible parce que j’ai acquis tous les terrains clés des deux côtés de la rivière pour créer ce parc », affirme Joe Kowalski.

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a été claire sur ce sujet : « Je sais que Joe Kowalski est propriétaire de plusieurs terrains dans ce secteur, tout comme le maire Serge Newberry. Monsieur Kowalski avait présenté ce projet il y a 30 ans et il n’a pas fonctionné », a-t-elle dit. Questionnée sur la composition du futur comité, Mme Toller a dit vouloir mettre en place un comité qui saura positionner ce projet dans le but d’en faire bénéficier tous les citoyens. « Nous souhaitons pour le développement touristique de la région un projet « bien monté », transparent, et qui va permettre de relancer cette idée », a précisé la préfète. Même son de cloche du côté du maire de Campbell’s Bay, Maurice Beauregard, qui souhaite voir un projet de la sorte voir le jour dans le Pontiac. « Je suis confiant. L’objectif est toujours le même, mettre en place un parc en respect avec les règles qui sont en place », précise Maurice Beauregard, qui était également membre de l’ancien comité.

Vision différente de l’avenir entre Joe Kowalski et Serge Newberry

Joe Kowalski croit qu’il serait primordial que lui et le maire de l’Île-du-Grand-Calumet puissent être impliqués dans le projet. « La raison pour laquelle je suis propriétaire de mes propriétés est qu’il ya 30 ans, lorsque j’ai tenté de créer un parc national et que j’ai échoué, j’ai alors décidé de le faire moi-même et j’ai commencé à acquérir des propriétés dans l’espoir d’un parc national », a-t-il expliqué. « D’un point de vue pratique, un parc national n’est vraiment possible que parce que je possède tous les terrains essentiels des deux côtés de la rivière, et la raison pour laquelle je les possède – c’était assez altruiste de ma part – c’est que je pense que la meilleure chose à faire pour le Pontiac et le comté de Renfrew est un parc national. »

Ce n’est pas ce que croit Serge Newberry, qui dit s’être « toujours questionné » des raisons pour lesquelles on l’a toujours référé à Joe Kowalski, soit un homme d’affaires ayant ses principales assises en Ontario. « Je me suis toujours demandé pourquoi la MRC Pontiac me référait à lui depuis le début », mentionne M. Newberry. Le maire de l’Ile-du-Grand-Calumet croit plutôt que la MRC devrait mener à bien ce projet. « Je me pose encore la question sur le rôle de Joe Kowalski dans ce projet. J’imagine que c’est un incontournable, puisqu’il possède plusieurs terres mais je ne vois pas pourquoi on doit passer par une entreprise privée et par un entrepreneur de l’Ontario », soutient le maire de l’Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry.

Finalement, questionné sur l’inclusion des îles achetées par Serge Newberry en 2017 ont été incluses au départ dans le territoire identifié pour la création du parc, Joe Kowalski a dit, comme M. Newberry, que c’était possiblement une « erreur ». « C’est probablement vrai », a soutenu Joe Kowalski. Rappelons que Serge Newberry avait présenté sa vision du développement des Îles Lafontaine pour un projet en 2015. Il a expliqué à CHIP 101,9 s’être procuré les deux îles qu’il a achetées en mai 2017, dans l’objectif de « préserver son territoire de chasse ».

Le reportage complet sur le sujet est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Ressources Sphinx publie de nouvelles données

19 octobre 2019

L'entreprise minière Ressources Sphinx, possédant entre autres des projets à l'Ile-du-Grand-Calumet, a émis un communiqué de presse cette semaine concernant des données au sein de la propriété Calumet-Nord. Le projet Calumet-Nord est qualifié comme ayant un haut potentiel en or et cuivre. Outre les (...)

lire la suite

Un autre bris affectera le service à compter d'aujourd'hui et ce jusqu'à lundi

18 octobre 2019

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a fait parvenir une nouvelle fois l'annonce d'un bris de service en obstétrique à l'hôpital du Pontiac situé à Shawville. Il s'agit d'un bris de service qui a débuté aujourd'hui (18 octobre) à 8 h et qui se poursuivra jusqu'à lundi (...)

lire la suite

« Je me sens très confortable » - Serge Newberry

17 octobre 2019

Mercredi soir, le maire de l'Île-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, était présent à la rencontre des maires de la MRC Pontiac et s'est dit « très confortable » de toujours représenter sa municipalité au sein de la MRC, et ce même si le conseil des maires et la préfète poursuivent le processus de (...)

lire la suite

La MRC Pontiac demande au ministère de la Santé d'améliorer ses offres d'employabilité en services infirmiers

17 octobre 2019

En réponse aux nombreux bris de services en obstétrique à l'Hôpital du Pontiac, située à Shawville, la MRC Pontiac demande au ministère de la Santé d'améliorer ses offres en employabilité pour les services infirmiers de la région. Cette résolution, adoptée par le conseil des maires de la MRC Pontiac ce (...)

lire la suite

Tap and Cork : Création d'une route interprovinciale pour découvrir les produits alcoolisés du Pontiac et de la Ottawa Valley

17 octobre 2019

La MRC Pontiac s'associe avec Ottawa Valley pour lancer un nouveau sentier touristique, soit une route interprovinciale, qui mettra en valeur les produits alcoolisés des deux côtés de la rivière des Outaouais. La « Tap and Cork Route » (traduction : Route Pression et Liège), sera lancée (...)

lire la suite

Une résidente de Mansfield a représenté l'hôpital Shriners de Montréal lors d'un événement de la PGA

17 octobre 2019

La jeune Mégane Fortin, 12 ans de Mansfield-et-Pontefract, a vécu toute une expérience il y a quelques jours en représentant l'hôpital Shriners de Montréal à l'Omnium des Hôpitaux Shriners pour enfants, un événement officiel de la PGA, soit le circuit professionnel de golf qui était de passage à Las (...)

lire la suite


Annonces