Un bureau créé pour mieux planifier l’aménagement des zones inondables de la rivière des Outaouais
Article mis en ligne le 21 décembre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

L’Outaouais a obtenu l’un des dix bureaux de projets créés dans le cadre du Plan de protection du territoire face aux inondations du gouvernement du Québec. La mission de ce bureau de projets sera de mieux planifier l’aménagement des zones inondables à l’échelle du bassin versant de la rivière des Outaouais ouest, qui a connu son lot d’inondations récurrentes. Le bureau dispose d’un budget de 89 M$ pour rencontrer les objectifs et de 350 M$ pour réaliser les solutions durables. Le budget servira entre autres à créer un meilleur portrait des conséquences des crues printanières et définir des mesures concrètes « de résilience et d’adaptation ».

Cette mesure du Plan gouvernemental de protection du territoire face aux inondations, dévoilé en avril dernier, permettra au gouvernement du Québec d’assurer une cohérence des interventions à l’échelle des bassins versants tout en assurant un arrimage étroit avec les municipalités. Des comités municipaux accompagneront les travaux des bureaux de projets.

La mission des bureaux de projets sera de déterminer les solutions les plus adaptées au territoire, afin de prévenir les effets dévastateurs des inondations. L’approche privilégiée est celle de planifier les interventions en aménagement du territoire en fonction des bassins versants préoccupants selon les données recueillies et projetées. L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a dit accueillir positivement la mise en place de bureaux de projets pour la gestion des zones inondables. « En annonçant son intention de travailler avec les municipalités, le gouvernement du Québec reconnaît le rôle fondamental des gouvernements de proximité dans l’aménagement du territoire et évite de réinventer la roue, en misant sur l’expertise municipale développée en la matière dans les dernières années. Nous ne pouvons pas repartir à zéro alors que plusieurs municipalités appréhendent déjà d’éventuelles inondations au printemps 2021. La mise en place de bureaux de projets pour la gestion des zones inondables nous permet de regarder vers l’avenir avec confiance. Une approche fondée sur le principe de la gestion du risque permettra l’élaboration et le déploiement de plans d’intervention adaptés aux réalités de chaque territoire », a déclaré la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

« Je suis très heureux de cette annonce pour les résidents de l’Outaouais. Les inondations font malheureusement partie de l’histoire de notre région. Mais au fil des années, les répercussions se sont intensifiées non seulement pour les personnes directement touchées, mais pour l’ensemble de notre collectivité. Ce phénomène naturel ne peut s’adapter à notre milieu et à notre mode de vie. C’est plutôt la société civile et les différents acteurs concernés par cette problématique récurrente qui doivent s’adapter à la situation en trouvant des solutions innovantes et efficaces. C’est donc pourquoi nous travaillons ensemble afin de mieux assurer la sécurité des personnes et des familles ainsi que la protection des biens » a mentionné le député de Gatineau, Robert Bussière

Faits saillants :

Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) mettra en place une unité de coordination qui assurera une étroite collaboration entre les bureaux de projets et les directions régionales du MAMH.

Cette unité déploiera une vingtaine de nouvelles ressources en soutien en région. Cela s’inscrit d’ailleurs dans la volonté du gouvernement du Québec d’implanter de nouveaux postes dans les régions.

En plus des ressources mises à leur disposition par le MAMH, les bureaux de projets pourront compter sur la participation des représentants du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et du ministère de la Sécurité publique. D’autres ministères ou organismes gouvernementaux pourront également contribuer aux travaux en fonction des enjeux présents sur le territoire.

De plus, un comité municipal sera créé pour chaque bureau. Ce comité aura pour mandat de positionner les intérêts des instances municipales touchées par les travaux des bureaux de projets, de conseiller celui-ci et de participer à certaines décisions.

Une Table de la société civile sera aussi mise en place. Elle sera composée des parties prenantes intéressées, dont les organismes de bassins versants, les différents acteurs économiques et environnementaux ainsi que les groupes d’intérêt concernés.

· Les citoyens seront informés des démarches et consultés pour l’élaboration du plan d’intervention et la réalisation des actions privilégiées.

· Un bilan annuel de l’état d’avancement des travaux des bureaux de projets sera diffusé sur le site Internet du MAMH.

Le territoire couvert par les bassins versants priorisés représente 79 MRC.

Le Plan de protection du territoire face aux inondations est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

« Le plan devrait essentiellement se baser sur la science » -William Amos

15 janvier 2021

Le gouvernement du Québec dit vouloir donner la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, dans un délai maximal de 90 jours et non de 42 selon les recommandations des fabricants et des principaux scientifiques. Le député fédéral de Pontiac et aussi secrétaire parlementaire du ministre de (...)

lire la suite

Éclosion à l'Hôpital Pierre-Janet

15 janvier 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a fait savoir qu'une unité de l'Hôpital Pierre-Janet est actuellement en éclosion de la Covid-19. La totalité des 12 usagers de cette unité ont contracté le virus ainsi que 18 travailleurs. Selon le CISSS de l'Outaouais, les (...)

lire la suite

Les citoyens invités à poser leurs questions

15 janvier 2021

En raison de la pandémie de COVID-19, les séances du 20 janvier du Conseil du TNO et du Conseil régional des maires de la MRC de Pontiac se tiendront à nouveau virtuellement sur ZOOM. Dans ce contexte, les résidents du Pontiac sont invités à soumettre leurs questions électroniquement pour la période (...)

lire la suite

Le CSSHBO confiant pour les prochains mois

15 janvier 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) croit que la rentrée hivernale s'est bien effectuée, malgré les nouvelles mesures de sécurité sanitaire pour les élèves du primaire. Le directeur général du CSSHBO, Denis Rossignol, croit que ça se passe bien, même si les élèves ont dû (...)

lire la suite

Nouvelles mesures de santé pour les écoles du CSWQ dans le Pontiac

15 janvier 2021

Dans la plus récente mise à jour avec le directeur général de la Commission scolaire Western Québec (CSWQ), Mike Dubeau, celui-ci a parlé des nouvelles mesures de santé et de sécurité qui sont mises en place avec le deuxième confinement au Québec. Mike Dubeau mentionne que les élèves du primaire doivent (...)

lire la suite

Shawville cherche le responsable d'un acte de vandalisme

14 janvier 2021

Un acte de vandalisme a été commis cette semaine à Shawville sur les affiches faisant la promotion des entreprises locales et la municipalité est à la recherche de la personne responsable et de ses possibles complices. Des commentaires tels que « COVID-19 is a lie » ou encore « COVID most fraudulent (...)

lire la suite


Annonces