Île-du-Grand-Calumet
Trois conseillers de l’Île-du-Grand-Calumet apportent des précisions
Article mis en ligne le 4 mai 2020
logo imprimer
Noter cet article :
1 vote

À la suite de l’article publié la semaine dernière via le chipfm.com, les conseillers Mario Bérard, Martin Bertrand et Mona Donnely ont tenu à apporter des précisions. Dans l’objectif d’assurer le point de vue de tous, CHIP 101,9 diffuse l’intégralité du message qui a été parvenu.

« Nous tenons à apporter quelques petites précisions à l’article paru le 29 avril sur votre site internet concernant une interaction entre le maire et deux conseillers de Ile-du-Grand-Calumet. Dans le même article, vous mentionnez qu’il y a division au sein du conseil et que Mona Donnelly, Mario Bérard et Martin Bertrand se rangeaient derrière le maire lors des votes et que les Conseillers Alix Piesche, James Azola et Réjean Meilleur s’en étaient opposé. Il est vrai et vérifiable qu’à cette occasion et à d’autres les votes sur certaines décisions se sont répartis de la suite. Nous aimerions préciser que les conseillers de l’Ile-Du-Grand-Calumet sont libres de voter et que nous croyons fermement travailler en équipe et de prendre chacun nos propres décisions en lien avec le bon fonctionnement de la municipalité selon les faits et l’information à notre disposition au moment des assemblées municipales. Par ailleurs on pourrait sous-entendre que nous supportons les allégations citées dans le même article. De plus nous ne supportons aucun geste d’intimidation ni de violence de la part de quiconque envers ou par la municipalité. En ce moment nous suivons de très près la situation et nous prendrons les mesures nécessaires s’il y a lieu lorsque tous les faits seront connus et que l’investigation se terminera ».

Mario Bérard

Mona Donnelly

Martin Bertrand

Les Nouvelles du Pontiac

La municipalité d'Otter Lake fait son apparition

3 décembre 2020

La mise à jour des statistiques de COVID-19 par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais révèlent qu'il y a maintenant au moins un cas de COVID-19 dans la municipalité d'Otter Lake. Tout comme Cambell's Bay, Fort-Coulonge, l'Île-du-Grand-Calumet, Mansfield et Shawville, (...)

lire la suite

Stéphane Bouchard officiellement nommé directeur de l'École des Petits Ponts

3 décembre 2020

Le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) a annoncé la nomination de Stéphane Bouchard au poste de directeur de l'École des Petits Ponts. M. Bouchard occupait déjà ce poste en remplacement depuis le 2 juillet 2019. M. Bouchard est à l'emploi du Centre de services scolaire (...)

lire la suite

Québec revoit les règles sur les rassemblements durant les fêtes

3 décembre 2020

Le gouvernement du Québec a annulé les rassemblements de 10 personnes qu'il avait initialement permis entre le 24 et le 27 décembre pour les zones rouge. Les rassemblements dans les zones orange seront permis, mais le nombre maximum est à six. Rappelons que dans le Pontiac, la MRC Pontiac est (...)

lire la suite

Plusieurs emplois disponibles à travers les écoles du CSSHBO dans le Pontiac

3 décembre 2020

Le Centre de service des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) cherche à combler plusieurs postes. Le CSSHBO a des besoins urgents pour combler des postes en enseignement et des profils autres que dans le domaine de l'enseignement sont recherchés. Les emplois disponibles touchent tout le territoire (...)

lire la suite

Deux bonnes nouvelles pour les clients de Bouffe Pontiac en vue du temps des fêtes

3 décembre 2020

L'organisme Bouffe Pontiac a reçu 10 000 $ de la part de la MRC afin de combler le manque à gagner à la suite de l'annulation de leur « guignolée ». La banque alimentaire du Pontiac va donc être en mesure de desservir les gens dans le besoin, malgré l'annulation de leur principale activité de (...)

lire la suite

Les membres du SPEHR pour les Hauts-Bois-de-l'Outaouais se sont prononcés en faveur de la grève

3 décembre 2020

Réunis en assemblée générale virtuelle lundi dernier, les membres du Syndicat du personnel de l'enseignement des Hautes-Rivières (SPEHR) du territoire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais se sont prononcés en faveur de la grève à 95 %. Le président du SPEHR, Daniel Boisjoli a déclaré que le gouvernement de (...)

lire la suite


Annonces