COVID-19
Rentrée scolaire : révision du plan
Article mis en ligne le 11 août 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a annoncé lundi après-midi la mise à jour de son plan pour la rentrée scolaire.

À partir de la 5e année du primaire, le masque sera obligatoire dans les lieux communs, comme les corridors, mais pas en classe, afin de préserver la facilité de communiquer. Les élèves pourront tout de même en porter, s’ils le souhaitent.

Le concept de bulles de six élèves, annoncé en juin dernier, disparaîtra de même que la distanciation physique à l’intérieur d’une même classe. Le ministre a expliqué que la santé publique ne recommande plus que les groupes-classes soient divisés en sous-groupes. M. Roberge a également indiqué aux parents qu’ils seront informés quand il y aura un cas confirmé et que l’enseignement à distance sera disponible.

Il promet que les parents seront mieux informés de la situation.

Avec les nouvelles recommandations des autorités de santé publique, le gouvernement du Québec a apporte ces ajustements à son plan de match pour la rentrée scolaire dans le but, selon le ministre Roberge, de « garantir des conditions d’apprentissage optimales aux élèves québécois dans un environnement sécuritaire pour eux et pour le personnel scolaire ».

Le directeur national de la santé publique, Dr. Horacio Arruda, croit qu’il est temps que les jeunes retournent sur les bancs d’école.

Les mesures plus en détail :

Port du couvre-visage dans les établissements scolaires
Ainsi, le port du couvre-visage sera obligatoire pour tous les élèves à partir de la 5e année du primaire, incluant ceux du secondaire, de la formation professionnelle et de la formation générale aux adultes ainsi que pour l’ensemble des membres du personnel scolaire lors de leurs déplacements à l’intérieur de l’école et dans les transports scolaires ou publics. Le couvre-visage ne sera toutefois pas obligatoire à l’intérieur de la salle de classe, ni dans une salle utilisée à des fins de restauration pendant la consommation de nourriture ou de boissons. Bien qu’il soit recommandé, le port du couvre-visage ne sera pas obligatoire pour les élèves du préscolaire et des deux premiers cycles du primaire.

Quant aux visiteurs, ils devront porter un couvre-visage en permanence, sauf lorsqu’ils sont assis dans une salle où sont présentés des arts de la scène, comme un auditorium par exemple, mais une distance de 1,5 mètre entre les personnes doit être maintenue en tout temps dans cet espace.

Les groupes-classes
La Direction générale de santé publique ne requiert plus la division des classes en sous-groupes d’un maximum de six élèves. Le concept de bulle est ainsi élargi pour englober toute la classe, qui devra demeurer stable dans le but de minimiser toute transmission potentielle. Si les élèves d’un même groupe-classe n’auront pas à observer une distanciation physique entre eux, la distanciation de 2 mètres entre les élèves et les membres du personnel est quant à elle maintenue. Elle est maintenue autant que possible, mais pas prescrite au préscolaire. Au préscolaire et au primaire, la distanciation de 1 mètre entre les élèves de différentes classes qui circulent dans les aires communes, incluant les corridors, est également maintenue.

Enseignement à distance
Conformément au plan de match dévoilé en juin dernier, tous les élèves feront leur retour en classe l’automne prochain, à l’exception de ceux présentant une condition médicale particulière, pour lesquels un enseignement à distance sera offert par les centres de services scolaires. Dans un souci de rassurer les parents, les élèves ayant un proche présentant une condition médicale particulière pourront également être admissibles à cette offre de service.

En cas d’éclosion
Une mise à jour du Guide pour la gestion des cas et des contacts de COVID-19 en milieu scolaire de l’INSPQ sera transmise aux organisations scolaires le 17 août prochain. Ce guide inclut entre autres une marche à suivre visant à informer les parents sur les principales actions qui seront mises en œuvre si un élève présente des symptômes, si un élève obtient un test positif à un test de COVID-19, ou si plusieurs cas sont détectés au sein d’une même classe ou de plusieurs classes. Les indications générales à ce sujet sont aussi disponibles sur Québec.ca/rentrée.

Une version adaptée du Guide autosoins pour la maladie à coronavirus a également été élaborée pour permettre aux parents de prendre les meilleures décisions possibles durant la pandémie. Ce guide permet notamment de connaître les symptômes de la COVID-19 et les soins de base à donner à son enfant, et de savoir quand contacter la ligne info coronavirus. Il sera envoyé aux parents avant la rentrée et sera disponible en français et en anglais sur la page Web Québec.ca/coronavirus.

Les Nouvelles du Pontiac

« Nous allons en ressentir les répercussions pour les années à venir » - Mike Dubeau

27 novembre 2020

Dans sa plus récente mise à jour, le directeur général de la Commission scolaire Western Québec (CSQW), Mike Dubeau, a évoqué les impacts à long terme de la COVID-19 sur le système éducatif. Dubeau a abordé la question du déficit auquel font face les étudiants en ce qui concerne les possibilités (...)

lire la suite

La SQ lance l'opération nationale Alcool-Drogues

27 novembre 2020

L'ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), intensifiera leurs interventions, dès aujourd'hui (27 novembre), jusqu'au 4 janvier prochain, dans le cadre d'une opération nationale concertée ciblant la capacité de conduite (...)

lire la suite

L'usine Papier Masson procède à la mise à pied temporaire de travailleurs

27 novembre 2020

Les dirigeants de Papiers White Birch pour l'usine Papier Masson (située dans le secteur Masson à Gatineau) dit avoir observé des signes encourageants pour la demande de papier journal sur les marchés mondiaux, mais que cette demande demeure inférieure à ce qu'elle était avant la pandémie de (...)

lire la suite

Un budget équilibré de 8,5 millions pour la MRC

27 novembre 2020

Lors de l'Assemblée ordinaire du Conseil de la MRC de Pontiac tenu mercredi (25 novembre), le Conseil a adopté un budget équilibré de 8,5 millions $ pour 2021. Selon la MRC Pontiac, l'objectif principal visé était de diminuer, en ces temps difficiles de pandémie, les quotes-parts des municipalités (...)

lire la suite

Un vote divisé en faveur de la préfète

26 novembre 2020

Lors de la rencontre de mercredi dernier (25 novembre) à la MRC Pontiac, les maires se sont prononcés sur une résolution portant sur les sommes attribuées au consultant Pierre Vézina dans le cadre du projet du Centre de la valorisation de la biomasse (CVB). Depuis déjà quelques mois, la préfète de (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais signe deux contrats d'affiliation Universitaire

26 novembre 2020

Dans un communiqué, le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a annoncé la signature de deux contrats d'affiliation avec l'Université McGill et l'Université du Québec en Outaouais (UQO). L'affiliation à ces deux grandes institutions d'enseignement supérieur vise à (...)

lire la suite


Annonces