COVID-19
Rassemblements : nouvelles consignes
Article mis en ligne le 15 juin 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Il sera permis, à compter du 22 juin prochain, de tenir des rassemblements intérieurs dans les lieux publics en respectant un maximum de 50 personnes et ce, sous certaines conditions.

La santé publique assouplit également les règles de distanciation physique, comme l’a explique le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la Santé publique, Dr Richard Massé, lundi matin :

Comme dans les autres circonstances, une distance de 2 mètres sera recommandée entre les personnes. Les lieux où des personnes assises n’auront pas à se déplacer pour d’autres raisons qu’y accéder ou en sortir, tels que les locaux de classe des cégeps et des universités et les salles de spectacle et de cinéma, devront exiger une distanciation physique de 1,5 mètre.

Les autorités de santé publique du Québec ont annoncé ces changements relativement à la distanciation physique lors de rassemblements intérieurs dans les lieux publics et entre les enfants de 16 ans et moins, compte tenu de l’évolution des connaissances relatives à la transmission du virus et de la situation de la pandémie COVID-19.

Note :
- Lors de rassemblements généraux, la distance de 2 mètres doit continuer d’être maintenue avec autrui.
- Le masque ou couvre-visage est fortement recommandé lorsque la distanciation physique n’est pas possible dans les lieux publics.
- La distanciation physique de 1,5 mètre ne s’appliquera qu’aux spectateurs ou aux usagers. - - Dans le cas des artistes, animateurs ou autres, ces derniers devront respecter une distance de 2 mètres avec autrui.
- Comme pour les rassemblements dans les lieux privés, la distanciation physique ne s’appliquera pas aux personnes provenant d’un même ménage.

Mentionnons également que dans les lieux où il y a une circulation accrue, tels que les aires communes ou les files d’attente, la distance à respecter entre les personnes demeurera 2 mètres. Le port d’un masque ou couvre-visage est aussi recommandé dans ces circonstances.

Des consignes et des recommandations propres aux secteurs concernés seront précisées ultérieurement.

Distanciation physique entre les enfants
Par ailleurs, les enfants de 16 ans et moins pourront également, à compter du 22 juin, se trouver à une distance de 1 mètre les uns des autres. Cet assouplissement permettra aux enfants d’interagir plus facilement, tout en maintenant une distance sécuritaire. Il s’appliquera aux services de garde, aux écoles et aux camps de jour de l’ensemble des régions du Québec, dans la mesure où la situation épidémiologique est stable.

Le directeur national de la santé publique, le Dr. Horacio Arruda :

En attendant d’obtenir davantage de connaissances sur la transmission du virus, il est essentiel de continuer de promouvoir les mesures prouvées efficaces et reconnues internationalement telles que le lavage fréquent des mains et l’étiquette respiratoire.

Notons par ailleurs que la création de bulles, formées d’enfants ou de jeunes de 4 à 6 personnes, permettra à ceux-ci d’échanger, de jouer ou de travailler entre eux en éliminant la distanciation à l’intérieur de ces groupes restreints.

Puisque les milieux scolaires et les milieux de garde sont considérés comme des milieux mixtes, où se côtoient des enfants et des travailleurs, la distanciation physique de 2 mètres entre les adultes et les enfants devra toutefois y être maintenue.

Les Nouvelles du Pontiac

« Ce sont nos terres » insiste Roger Fleury

2 décembre 2020

Dans une affiche signée par Roger Fleury, Chef Pontiac Anishinaabek Fort de Coulonge Kichesipirini, distribuée dans le Pontiac, celui-ci invite la communauté à participer à une « chasse culturelle ». Selon l'affiche, la chasse peut se faire « à votre endroit de chasse habituel ou un endroit qui vous (...)

lire la suite

La Guignolée des Chevaliers de Colomb aura lieu le 11 décembre prochain

2 décembre 2020

La « Guignolée des Chevaliers de Colomb » aura lieu le vendredi 11 décembre dans les rues de Fort-Coulonge/Mansfield. Comme l'explique le responsable de cette « Guignolée » pour les Chevaliers de Colomb Conseil 7221, Ken Hobb, des mesures ont été mises en place pour respecter les consignes de sécurité (...)

lire la suite

Maxime Fortin de l'ESSC reçoit la médaille académique du Gouverneur général

2 décembre 2020

L'étudiant de l'École secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC), Maxime Fortin, a reçu la Médaille académique du Gouverneur général pour avoir obtenu la plus haute moyenne à la fin de ses études secondaires à l'ESSC. Cette médaille est l'une des plus prestigieuses distinctions offertes aux élèves ainsi qu'aux (...)

lire la suite

« Les fonds publics ne devraient pas être utilisés pour payer un salaire comme celui-ci » - croit Jane Toller

1er décembre 2020

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a accepté l'invitation de CHIP 101,9, afin de discuter du vote de la rencontre des maires du 25 novembre dernier, qui s'est résulté par une division de neuf maires contre neuf, dans le dossier du consultant Pierre Vézina, responsable du développement du (...)

lire la suite

Les libéraux demandent au gouvernement Legault d'accélérer l'utilisation des tests rapides

1er décembre 2020

Le député provincial de Pontiac, André Fortin, demande au gouvernement d'utiliser les tests rapides de COVID-19 en vue de la période des fêtes. Selon André Fortin, il y a plus d'un million de test envoyés par le fédéral qui permettraient de prévenir la propagation. « Le gouvernement du Canada a approuvé (...)

lire la suite

La parade du Père Noël aura lieu ce samedi à Fort-Coulonge/Mansfield

1er décembre 2020

C'est ce samedi (5 décembre) que se déroulera le défilé du Père Noël dans les rues de Mansfield et de Fort-Coulonge. Dès 17h, les résidents seront invités à être aux abords des rues pour envoyer la main aux personnes qui participeront au défilé. Le Chef pompier de la brigade d'incendie de Mansfield, (...)

lire la suite


Annonces