COVID-19
Rassemblements : nouvelles consignes
Article mis en ligne le 15 juin 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Il sera permis, à compter du 22 juin prochain, de tenir des rassemblements intérieurs dans les lieux publics en respectant un maximum de 50 personnes et ce, sous certaines conditions.

La santé publique assouplit également les règles de distanciation physique, comme l’a explique le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la Santé publique, Dr Richard Massé, lundi matin :

Comme dans les autres circonstances, une distance de 2 mètres sera recommandée entre les personnes. Les lieux où des personnes assises n’auront pas à se déplacer pour d’autres raisons qu’y accéder ou en sortir, tels que les locaux de classe des cégeps et des universités et les salles de spectacle et de cinéma, devront exiger une distanciation physique de 1,5 mètre.

Les autorités de santé publique du Québec ont annoncé ces changements relativement à la distanciation physique lors de rassemblements intérieurs dans les lieux publics et entre les enfants de 16 ans et moins, compte tenu de l’évolution des connaissances relatives à la transmission du virus et de la situation de la pandémie COVID-19.

Note :
- Lors de rassemblements généraux, la distance de 2 mètres doit continuer d’être maintenue avec autrui.
- Le masque ou couvre-visage est fortement recommandé lorsque la distanciation physique n’est pas possible dans les lieux publics.
- La distanciation physique de 1,5 mètre ne s’appliquera qu’aux spectateurs ou aux usagers. - - Dans le cas des artistes, animateurs ou autres, ces derniers devront respecter une distance de 2 mètres avec autrui.
- Comme pour les rassemblements dans les lieux privés, la distanciation physique ne s’appliquera pas aux personnes provenant d’un même ménage.

Mentionnons également que dans les lieux où il y a une circulation accrue, tels que les aires communes ou les files d’attente, la distance à respecter entre les personnes demeurera 2 mètres. Le port d’un masque ou couvre-visage est aussi recommandé dans ces circonstances.

Des consignes et des recommandations propres aux secteurs concernés seront précisées ultérieurement.

Distanciation physique entre les enfants
Par ailleurs, les enfants de 16 ans et moins pourront également, à compter du 22 juin, se trouver à une distance de 1 mètre les uns des autres. Cet assouplissement permettra aux enfants d’interagir plus facilement, tout en maintenant une distance sécuritaire. Il s’appliquera aux services de garde, aux écoles et aux camps de jour de l’ensemble des régions du Québec, dans la mesure où la situation épidémiologique est stable.

Le directeur national de la santé publique, le Dr. Horacio Arruda :

En attendant d’obtenir davantage de connaissances sur la transmission du virus, il est essentiel de continuer de promouvoir les mesures prouvées efficaces et reconnues internationalement telles que le lavage fréquent des mains et l’étiquette respiratoire.

Notons par ailleurs que la création de bulles, formées d’enfants ou de jeunes de 4 à 6 personnes, permettra à ceux-ci d’échanger, de jouer ou de travailler entre eux en éliminant la distanciation à l’intérieur de ces groupes restreints.

Puisque les milieux scolaires et les milieux de garde sont considérés comme des milieux mixtes, où se côtoient des enfants et des travailleurs, la distanciation physique de 2 mètres entre les adultes et les enfants devra toutefois y être maintenue.

Les Nouvelles du Pontiac

11 cas actifs en Outaouais et toujours aucun cas dans le Pontiac

3 août 2021

Les autorités au Québec craignent une quatrième vague de COVID-19, principalement dûe au variant Delta. En plus d'une augmentation dans certains états chez nos voisins du sud aux États-Unis, l'Ontario a également vu une hausse du nombre de cas actifs au cours des dernières heures. Pour le moment, la (...)

lire la suite

Le chef du PCQ Éric Duhaime de passage dans le Pontiac

3 août 2021

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ) Éric Duhaime était de passage dans la MRC Pontiac hier (2 août) et en a profité pour rencontrer des électeurs à Shawville et visiter quelques endroits. Celui-ci a débuté une tournée du Québec au cours de l'été, et de passage dans les studios de CHIP 101,9, il (...)

lire la suite

Un aménagement permanent au Parc des Chutes Coulonge dans le cadre des prochaines « Journées de la culture »

3 août 2021

L'organisme Phare Ouest mettra en place un projet permanent d'aménagement, lié à l'horticulture, au Parc des Chutes Coulonge dans le cadre des « Journées de la culture » qui auront lieu en septembre prochain. Le projet consiste à rappeler l'historique des draveurs qui ont façonné la région dans le (...)

lire la suite

Fort-Coulonge sera de retour dans la division québécoise

3 août 2021

Le Hockey Mineur de Fort-Coulonge a annoncé récemment le retour des activités. Cette année, étant donné la situation pandémique et les règles de sécurité sanitaire, les équipes de Fort-Coulonge devront faire un retour dans l'association québécoise de hockey, ce qui veux dire que les parties extérieures (...)

lire la suite

Risque de propagation d'une espèce aquatique envahissante de la famille du zooplancton dans la rivière des Outaouais

3 août 2021

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a tenu a informer la population que le cladocère épineux, une espèce aquatique envahissante de la famille du zooplancton dont le risque de propagation est élevé, a été détecté dans le secteur du lac McConnell dans la rivière des Outaouais. Bien (...)

lire la suite

Une affiche « À vendre » devant le CLSC de Quyon sème l'inquiétude dans la communauté

30 juillet 2021

Une conférence de presse a eu lieu ce matin (30 juillet) à l'extérieur du CLSC situé à Quyon dans la municipalité de Pontiac, afin de dénoncer l'absence de renouvellement de bail entre le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais et la propriétaire de l'immeuble. Il reste un (...)

lire la suite


Annonces