COVID-19
Rassemblements : nouvelles consignes
Article mis en ligne le 15 juin 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Il sera permis, à compter du 22 juin prochain, de tenir des rassemblements intérieurs dans les lieux publics en respectant un maximum de 50 personnes et ce, sous certaines conditions.

La santé publique assouplit également les règles de distanciation physique, comme l’a explique le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la Santé publique, Dr Richard Massé, lundi matin :

Comme dans les autres circonstances, une distance de 2 mètres sera recommandée entre les personnes. Les lieux où des personnes assises n’auront pas à se déplacer pour d’autres raisons qu’y accéder ou en sortir, tels que les locaux de classe des cégeps et des universités et les salles de spectacle et de cinéma, devront exiger une distanciation physique de 1,5 mètre.

Les autorités de santé publique du Québec ont annoncé ces changements relativement à la distanciation physique lors de rassemblements intérieurs dans les lieux publics et entre les enfants de 16 ans et moins, compte tenu de l’évolution des connaissances relatives à la transmission du virus et de la situation de la pandémie COVID-19.

Note :
- Lors de rassemblements généraux, la distance de 2 mètres doit continuer d’être maintenue avec autrui.
- Le masque ou couvre-visage est fortement recommandé lorsque la distanciation physique n’est pas possible dans les lieux publics.
- La distanciation physique de 1,5 mètre ne s’appliquera qu’aux spectateurs ou aux usagers. - - Dans le cas des artistes, animateurs ou autres, ces derniers devront respecter une distance de 2 mètres avec autrui.
- Comme pour les rassemblements dans les lieux privés, la distanciation physique ne s’appliquera pas aux personnes provenant d’un même ménage.

Mentionnons également que dans les lieux où il y a une circulation accrue, tels que les aires communes ou les files d’attente, la distance à respecter entre les personnes demeurera 2 mètres. Le port d’un masque ou couvre-visage est aussi recommandé dans ces circonstances.

Des consignes et des recommandations propres aux secteurs concernés seront précisées ultérieurement.

Distanciation physique entre les enfants
Par ailleurs, les enfants de 16 ans et moins pourront également, à compter du 22 juin, se trouver à une distance de 1 mètre les uns des autres. Cet assouplissement permettra aux enfants d’interagir plus facilement, tout en maintenant une distance sécuritaire. Il s’appliquera aux services de garde, aux écoles et aux camps de jour de l’ensemble des régions du Québec, dans la mesure où la situation épidémiologique est stable.

Le directeur national de la santé publique, le Dr. Horacio Arruda :

En attendant d’obtenir davantage de connaissances sur la transmission du virus, il est essentiel de continuer de promouvoir les mesures prouvées efficaces et reconnues internationalement telles que le lavage fréquent des mains et l’étiquette respiratoire.

Notons par ailleurs que la création de bulles, formées d’enfants ou de jeunes de 4 à 6 personnes, permettra à ceux-ci d’échanger, de jouer ou de travailler entre eux en éliminant la distanciation à l’intérieur de ces groupes restreints.

Puisque les milieux scolaires et les milieux de garde sont considérés comme des milieux mixtes, où se côtoient des enfants et des travailleurs, la distanciation physique de 2 mètres entre les adultes et les enfants devra toutefois y être maintenue.

Les Nouvelles du Pontiac

Un nouveau cas de COVID-19 signalé à Renfrew a circulé dans la communauté

3 juillet 2020

La Renfrew County and District Health Unit (RCDHU) (Unité de santé du comté et district de Renfrew) a confirmé qu'une personne testée positive à la COVID-19 a visité les endroits suivants dans les dernières semaines : • Walmart (Pembroke) : Lundi le 22 juin 2020, entre 11h et 14h. • Shopper's Drug Mart (...)

lire la suite

Le CSSHBO rouvre ses bureaux le 6 juillet

3 juillet 2020

Le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) prévoit rouvrir son Centre administratif, situé au 331, rue du Couvent à Maniwaki, dès le 6 juillet. Les bureaux avaient été fermés à la communauté dans les derniers mois, suivant les recommandations de la Santé publique en raison de (...)

lire la suite

Orages violents : encore plus de 2 000 clients d'Hydro-Québec du Pontiac dans le noir

3 juillet 2020

Encore plus de 2 000 clients d'Hydro-Québec sont toujours sans électricité, près de neuf heures après le passage d'orages violents dans le Pontiac. Les municipalités les plus touchées par les conditions météorologiques de jeudi soir sont entre autres Mansfield-et-Pontefract, Otter Lake et Thorne. Une (...)

lire la suite

La paroisse St-Pierre rouvre ses portes sous certaines conditions

2 juillet 2020

À la suite de l'annonce du gouvernement d'autoriser les rassemblements de jusqu'à 50 personnes, les églises de la province ont été autorisées à rouvrir pour les messes et les funérailles le 22 juin. Le père Justin Bertrand de la paroisse St-Pierre de Fort-Coulonge a expliqué comment les gens seront (...)

lire la suite

La maladie de Lyme, de plus en plus présente dans le Pontiac

2 juillet 2020

Les cas de maladie de Lyme au Québec sont de plus en plus signalés et le Pontiac n'est pas à l'abri de cette bactérie qui est transmise par les tiques. La médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive à la direction de la santé publique de l'Outaouais, Émily Manthrop, a expliqué que le (...)

lire la suite

Le Journal du Pontiac organise son 8e annuel « Prix du choix du lecteur »

2 juillet 2020

Le Journal du Pontiac a lancé son 8e annuel « Prix du Choix du lecteur », qui invite les Pontiçois à voter pour leur entreprise préférée dans différentes catégories. Comme l'explique la directrice générale du Journal, Lynne Lavery, certaines catégories ont été ajustées en lien avec la pandémie de COVID-19. (...)

lire la suite


Annonces