Après l’annulation de deux contrats pour aller jouer en Europe
Quinn O’Brien maintient le cap
L’hockeyeur de Litchfield espère vivre une expérience en Europe
Article mis en ligne le 11 octobre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

La pandémie de COVID-19 a des conséquences sur les plans du hockeyeur originaire de Litchfield Quinn O’Brien. Après son passage à Ottawa, Quinn devait poursuivre dans le hockey en allant évoluer en Écosse, où il avait reçu une offre. Cette première tentative a été annulée étant donné la pandémie de COVID-19. Quelques jours plus tard, c’est une équipe située dans l’ouest de la France, dans la ville de Tours, qui lui offre de se joindre à eux, ce qu’il accepte. Quelques heures avant son départ, il reçoit un message qu’une fois de plus, la pandémie aura un mot à dire sur son destin. « L’équipe en France a aussi dû annuler l’entente étant donné la pandémie. C’est sûr que c’est dommage, mais je pense qu’il faut que je demeure prêt. Il peut se passer beaucoup de choses dans l’espace de quelques mois » a mentionné Quinn O’Brien. Il a expliqué les raisons pour lesquelles il aimerait évoluer en Europe.

Leader naturel, celui-ci a été nommé capitaine non seulement lors de son passage avec les Islanders de Charlottetown au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) mais aussi avec les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa. Difficile de prédire ce que la pandémie de la COVID-19 nous réserve. Quinn O’Brien a tout de même continué à s’entrainer hors glace afin d’être prêt à pouvoir contribuer à sa prochaine formation. « Je continue à m’entrainer et j’espère retourner sur la glace dans les prochaines semaines » précise Quinn. Par contre, même s’entrainer sur la glace n’est plus aussi simple qu’avant.

Quinn O’Brien a décidé de miser pour l’instant pour un emploi plus physique en aménagement paysager, ce qui permet de rester actif physiquement. Toujours résident du Pontiac, Quinn croit qu’il sera difficile d’avoir accès à un aréna. Aller jouer en Europe serait un rêve pour Quinn O’Brien mais avant tout, celui-ci souhaite contribuer à une équipe. « Le hockey me manque. Oui, j’aimerais aller jouer en Europe, mais je veux surtout apporter quelque chose de plus à une équipe. J’ai toujours contribué, sur la glace, comme en dehors et je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre » a expliqué celui qui a passé 4 ans dans la LHJMQ, d’abord à Rouyn-Noranda et ensuite à Charlottetown. Possédant un baccalauréat, une attitude positive, des qualités athlétiques qui font de lui un ailier droit efficace, il espère que des équipes européennes vont démontrer leur intérêt lorsque la situation sera plus stable.

Voici le reportage complet sur le cheminement actuel de Quinn O’Brien.

Les Nouvelles du Pontiac

Michaela Cahill se voit remettre la première « Rame d'honneur »

26 octobre 2020

La MRC de Pontiac a organisé une cérémonie de remise de prix pour honorer Michaela Cahill vendredi dernier. L'interprète du Pontiac a atteint la finale de l'émission La Voix diffusée à TVA et les politiciens locaux ont voulu souligner sa contribution pour faire connaître davantage la région. (...)

lire la suite

L'École secondaire Sieur-de-Coulonge classée 4e en Outaouais

26 octobre 2020

L'École secondaire Sieur-de-Coulonge a attiré l'attention de la publication du Palmarès des écoles secondaires publiée dans le journal de Montréal et dans le journal de Québec. Avec une note de 6,8, elle arrive au 4e rang des écoles secondaire de l'Outaouais, ce qui représente une remontée (...)

lire la suite

Les courses de chiens Bristol Dryland repoussées au mois de janvier prochain

26 octobre 2020

Selon ce qu'a pu apprendre CHIP 101,9, l'évènement de courses de chiens Bristol Dryland, n'aura pas lieu comme prévu du 13 au 15 novembre prochain mais sera repoussé à l'hiver. L'événement qui attire normalement des coureurs d'un peu partout à travers le monde tentera d'avoir plutôt cette année des (...)

lire la suite

Le RLS Pontiac affiche au total 4 cas actifs

26 octobre 2020

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais publie maintenant les cas actifs concernant chaque Réseaux locaux de services (RLS). En date du 26 octobre à 5h am, selon les données, le RLS Pontiac comptait 4 cas actifs sur un total de 26 qui ont été répertoriés jusqu'à (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais ajoute les cas actifs à ses statistiques

23 octobre 2020

Une nouvelle donnée est apparue concernant le bilan des cas de COVID-19 en Outaouais avec la répartition des cas actifs pour tous les Réseaux locaux de services (RLS). En date du 23 octobre, selon les données du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, le RLS Pontiac (...)

lire la suite

Une soirée cinéma gratuite à Fort-Coulonge pour célébrer l'Halloween

23 octobre 2020

À l'approche de l'Halloween, les différentes municipalités de la région cherchent à trouver des moyens pour réduire les risques de propagation de la COVID-19. C'est dans ce contexte que les municipalités de Mansfield-et-Pontefract et de Fort-Coulonge ont décidé de collaborer afin d'organiser une soirée (...)

lire la suite


Annonces