Regard sur 2021
Première entrevue de l’année avec la préfète Jane Toller
Article mis en ligne le 6 janvier 2021
dernière modification le 7 janvier 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

En vue de la prochaine année, CHIP 101,9 a rencontré virtuellement la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, pour lui poser quelques questions sur les sujets importants de 2021.

Comment voyez-vous l’année 2021 ?

JT : Je pense qu’il est difficile de prévoir ce qui se passera en 2021 en terme d’impact dû à la pandémie. À l’approche d’une nouvelle période de confinement, il est très important de savoir que ces mesures sont nécessaires pour sauver des vies, mais aussi pour arrêter le virus et permettre aux vaccins d’être efficaces. Nous avons la chance, dans le Pontiac, de ne pas avoir perdu une seule vie et j’espère que cela continuera. J’espère que nous constaterons une différence significative au printemps. Je suis optimiste sur de nombreux points. J’espère entendre de bonnes nouvelles sur notre financement de l’expansion de l’internet, sur l’Energie Davidson, sur l’installation de valorisation énergétique des déchets et sur la réouverture de l’obstétrique. Je suis préoccupée par nos entreprises existantes et nous devons soutenir toutes les entreprises locales de manière plus importante. Nous attirons des personnes et des petites entreprises dans notre région parce que les gens se sentent en sécurité ici. Je crois que notre population augmente grâce à la vente de terrains et à la construction de maisons. C’est la quatrième année de mon mandat et je me suis concentrée sur mes onze priorités pour le Pontiac. Je m’efforcerai d’en réaliser le plus grand nombre possible cette année.

Vous avez mentionné en décembre dernier que l’accessibilité à Internet haute vitesse était une priorité. Vous croyez qu’on pourra avancer dans ce domaine ?

JT : L’accessibilité à l’internet à haut débit et au service cellulaire est la priorité la plus importante dans le Pontiac, car il est nécessaire d’attirer de nouveaux résidents et investisseurs. Lorsque j’ai été élue pour la première fois, notre directeur général et moi-même avons assisté à une réunion de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) à Québec. J’y ai appris que d’autres régions du Québec avaient augmenté leur réseau de fibres optiques pour couvrir complètement leur région, éliminant ainsi toutes les zones sans service. Elles se sont également associées à une entreprise de communication qui a créé une source de revenus pour la MRC afin de financer des projets majeurs. Nous avons décidé de faire de même. En conséquence, la MRC de Pontiac, avec la MRC Vallée de la Gatineau, le CSSHBO et la WQSB ont engagé un consultant qui nous a guidé pour soumettre une proposition de 57 millions de dollars au CRTC. Nous attendons une réponse positive au cours des prochains mois. Le déploiement du service amélioré prendra 2 ans ½.

Comment entrevoyez-vous la rencontre (lac-à-l’épaule) sur l’industrie forestière qui aura lieu le 16 janvier ?

JT : La conférence prévue pour le Conseil des Maires du 16 janvier devra probablement être reprogrammée en raison des restrictions proposées pour les rassemblements. La réunion doit être une réunion en face à face des maires plutôt qu’un zoom ou un appel virtuel. Je suis enthousiaste car la foresterie est une autre priorité majeure et le Pontiac doit devenir actif dans le domaine de la foresterie pour sa revitalisation. Il y a beaucoup d’anciens sites de moulins dont beaucoup ont encore des équipements en état de marche. J’ai travaillé en étroite collaboration avec Energie Davidson et nous espérons disposer des résultats d’une étude récente menée par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) qui, nous l’espérons, constituera une réponse positive pour la centrale de cogénération et la scierie de pin blanc. Notre réunion comprendra des présentations, le partage d’informations et des mises à jour ainsi que notre plan d’action régional qui sera à multiples facettes. Nous présenterons le résultat final aux gens du Pontiac.

Le secteur municipal doit travailler en premier lieu avec le gouvernement du Québec. Il y a le représentant local, André Fortin, mais avec le gouvernement en place, comment qualifiez-vous votre relation avec le gouvernement à Québec ?

JT : Je travaille en étroite collaboration avec André Fortin (Parti libéral) mais, comme vous l’avez indiqué, il s’agit d’un autre parti actuellement au pouvoir au Québec et j’ai besoin d’avoir une relation solide avec eux également. J’ai travaillé pour développer cela avec le bureau de Mathieu Lacombe (ministre de l’Outaouais), le ministre Dufour (ministre des Forêts) et Josée Filion avec le CISSSO. Je bénéficie également d’une bonne communication et du soutien des autres représentants de l’Outaouais.

L’obstétrique et tous les services de santé retiennent l’attention, avez-vous des attentes envers le CISSSO et ses représentants ?

JT : J’ai travaillé dur pour rouvrir le service d’obstétrique de l’hôpital du Pontiac. J’ai créé un comité de la MRC et du CISSSO et nous nous sommes réunis toutes les deux semaines. Nous avons demandé une étude pilote pour répondre au besoin d’égalité salariale de l’Ontario et du Québec. Je crois que nous y parviendrons. Il y a un retard car les négociations se déroulent actuellement à l’échelle de la province avec le syndicat des infirmières.

2021 est une année d’élection, avez-vous pensé à votre avenir politique ?

JT : 2021 est une année d’élections municipales. J’ai lancé quelques grands projets, notamment l’Aqua Gym du Pontiac, la possibilité d’accueillir une installation de valorisation énergétique des déchets ici dans le Pontiac et des initiatives forestières particulières. Afin de garantir que ces projets importants avancent correctement, je pourrais solliciter un second mandat. Il était très important pour moi d’établir la transparence et la confiance au nom de la MRC de Pontiac afin que nous puissions mieux servir les résidents du Pontiac. Ce fut un mandat difficile avec l’inondation de 2019 et la Covid en 2020, situation qui se poursuit. Malgré cela, la MRC de Pontiac a travaillé avec diligence pour accomplir de nombreuses priorités.

Qu’est ce qu’on peut vous souhaitez en 2021 ?

JT : La meilleure façon pour les habitants du Pontiac de me soutenir dans le travail à venir est de comprendre que j’ai une vision de la direction que doit prendre le Pontiac pour se revitaliser et devenir prospère. Je demande un enthousiasme positif et la confiance que nous allons de l’avant avec dynamisme. Je suis très fière des efforts que chacun a déployé par rapport à la Covid-19 et nous continuerons à être une région sûre comparativement à d’autres moins chanceuses. Je demande à chacun d’être fier du Pontiac et d’avoir la foi et la conviction que nous avançons. Le Premier ministre et son gouvernement débloquent six millions de dollars pour nous aider à progresser au cours des cinq prochaines années. J’aimerais voir plus de communication dans toutes les municipalités et plus d’engagement de la part des résidents qui se portent volontaires pour les comités et se présentent aux prochaines élections. Nous avons besoin de la participation du plus grand nombre de personnes possible. Je suis enthousiaste à propos de ce que nous pouvons faire ! Ensemble, Pontiac !

Les Nouvelles du Pontiac

La SADC Pontiac déménage dans le bâtiment de l'ancienne Banque Laurentienne à Fort-Coulonge

18 juin 2021

La rue Baume à Fort-Coulonge va accueillir sous peu les bureaux de la SADC Pontiac, c'est ce qui a été annoncé hier par leur directrice générale Rhonda Perry, lors de l'assemblée générale annuelle de cette organisation dédiée au développement économique. « Après plusieurs analyses et études, on a pris la (...)

lire la suite

Marc Pieschke de l'Île-du-Grand-Calumet remporte le titre international

18 juin 2021

Le culturiste originaire de l'Île-du-Grand-Calumet, Marc Pieschke, a remporté la première place dans la « Classe transformation challenge pour perte de poids », cette fois sur la scène internationale. Rappelons qu'il avait remporté le championnat canadien en mai dernier. Celui-ci s'est aussi démarqué (...)

lire la suite

Le président du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec Michel Girard de passage à Campbell's Bay

17 juin 2021

Le Président Régional Laurentides-Lanaudière-Outaouais du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, Michel Girard était de passage à Campbell's Bay pour s'entretenir avec les employés du Ministère des Transports du Québec. L'objectif était d'échanger sur leur réalité actuelle, ainsi (...)

lire la suite

Les finissants de l'ESSC pourront souligner la fin de leurs études

17 juin 2021

Malgré la fermeture de l'école secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC), les finissant du 5e secondaire pourront profiter d'une cérémonie. L'ESSC va organiser une cérémonie, mais seulement avec les étudiants, qui pourront malgré tout célébrer la fin de leurs études secondaires. « La cérémonie sera (...)

lire la suite

Le Pontiac sous haute surveillance

17 juin 2021

La santé publique en Outaouais affirme que la situation dans la région s'est nettement améliorée, sauf dans le Pontiac, où la propagation communautaire de COVID-19 est toujours présente. La directrice par intérim de la santé publique en Outaouais, la Dre Brigitte Pinard, a expliqué lors de la (...)

lire la suite

Suspension des cours ce vendredi aux Pavillons St-Pierre et Poupore

17 juin 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) a publié un communiqué, dans les dernières minutes, mentionnant qu'en raison de la situation actuelle que vivent les municipalités de Fort- Coulonge et de Mansfield-et-Pontefract en lien avec la COVID-19, et considérant un nombre (...)

lire la suite


Annonces