Élection municipale à la mairie de l’Île-du-Grand-Calumet en 2021
Pierre Fréchette souhaite un bureau municipal stable, des élus plus efficaces et la fin des querelles internes
Article mis en ligne le 24 février 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
9 votes

L’ancien maire de l’Île-du-Grand-Calumet, Pierre Fréchette a annoncé officiellement qu’il allait présenter sa candidature afin de briguer le poste de maire de cette municipalité en vue des élections en novembre prochain. Pierre Fréchette dit souhaiter que sa candidature puisse s’articuler autour d’une vision commune et il a surtout insisté pour éliminer, dans l’avenir, les divisions qui ont marqué les quatre dernières années au sein du conseil municipal de l’Île-du-Grand-Calumet.

« Je souhaite que ma candidature puisse emmener un nouveau souffle, une façon différente de faire les choses. Ce ne sera pas parfait, mais cette différence pourrait permettre à l’Île de prendre un nouvel envol, de mettre de côté les guerres fratricides, mettre de côté les comportements inappropriés et mettre de côté le fait que les élus ont perdu, pour certains, le fait qu’ils étaient là pour servir le public. Je crois encore à la bonne foi des gens, je crois encore que ma candidature est là pour servir le citoyen. Ce sera aux citoyens de décider si j’ai les outils qu’il faut pour pouvoir faire avancer des dossiers ou une vision commune. Je l’appelle mon île enchanteresse ou mon île merveilleuse, il y a du potentiel. Maintenant, il faut le développer » croit Pierre Fréchette.

Présent dans les studios de CHIP 101,9, Pierre Fréchette a insisté à plusieurs reprises pour dire qu’il souhaitait que le conseil municipal fasse preuve « d’efficacité ». Il a entre autres reproché au conseil actuel certaines décisions, dont l’achat d’un bateau par la municipalité, décision qui a été questionnée par de nombreux citoyens, dont Pierre Fréchette.

« Faire l’achat d’un véhicule comme un bateau, sous prétexte qu’on va en faire l’utilisation en cas de feu pour les zones moindrement difficile à rejoindre pour l’Île-du-Grand-Calumet, pourquoi faire le tour en bateau d’une île qui est délimitée par deux barrages ? Je doute de la pertinence de cet achat » questionne Pierre Fréchette.

CHIP 101,9 a confronté celui-ci en ajoutant que des membres du conseil jugeaient ce besoin comme essentiel. Pierre Fréchette persiste, le mot essentiel à son avis peut être remis en question dans le contexte actuel.

« Qui juge et décide qu’un élément est essentiel ? On a vécu des moments difficiles durant les inondations, mais acheter un bateau pour des événements occasionnels, je suis perplexe. On m’a répondu que c’était aussi pour patrouiller la rivière en cas de panne de plaisancier, mais ce n’est pas notre mandat, c’est le mandat de la Sûreté du Québec (SQ) » martèle celui qui a été maire de l’Île-du-Grand-Calumet en 2016-2017.

Sur sa démission à titre de maire en 2017, il a de nouveau réitéré ce qu’il avait dit à l’époque, soit qu’il reprochait à des membres du conseil municipal de ne pas respecter le code d’éthique des élus municipaux du Québec. « Encore une fois, je sens que le moment est venu de créer autre chose qui sera positif pour les citoyens de l’Île qui ont assez souffert des querelles internes et du manque de stabilité » affirme Pierre Fréchette qui fait référence aux 7 directions générales qui se sont succédées depuis novembre 2017, ainsi que les deux cas d’élus de la municipalité qui ont été convoqués devant la Commission municipale du Québec de 2019 à aujourd’hui.

Rappelons que le maire actuel, Serge Newberry, a déjà mentionné à quelques reprises qu’il souhaitait à nouveau présenter sa candidature pour une deuxième mandat.

L’entrevue complète avec Pierre Fréchette, d’une durée totale de plus de 36 minutes, est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Une affiche « À vendre » devant le CLSC de Quyon sème l'inquiétude dans la communauté

30 juillet 2021

Une conférence de presse a eu lieu ce matin (30 juillet) à l'extérieur du CLSC situé à Quyon dans la municipalité de Pontiac, afin de dénoncer l'absence de renouvellement de bail entre le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais et la propriétaire de l'immeuble. Il reste un (...)

lire la suite

La SQ participe à la campagne Sensibilisation Alcool Zéro cette fin semaine

30 juillet 2021

Dès aujourd'hui (30 juillet), jusqu'au 1er août, la Sûreté du Québec participe à la campagne de sensibilisation Alcool Zéro (Dry Water), en collaboration avec l'Association maritime du Québec (AMQ) et le Conseil canadien de la sécurité nautique (CCSN). Les policiers de la Sûreté profiteront de cette (...)

lire la suite

Encore quelques jours pour s'inscire au concours Gagner à être vacciné

30 juillet 2021

Le concours « Gagner à être vacciné » est lancé et depuis quelques jours, les citoyens du Québec peuvent s'inscrire dans le but de gagner des sommes d'argent pour les adultes et des bourses d'études pour les 12 à 17 ans. Chaque vendredi d'août, si vous avez reçu au moins une dose de vaccin, vous (...)

lire la suite

Le bureau du député Amos dans la MRC Pontiac changera d'adresse

30 juillet 2021

Le bureau de Campbell's Bay du député fédéral de Pontiac William Amos déménégera ailleurs. Des camions de déménagement ont été apperçus hier. Le bureau de William Amos a indiqué qu'il s'agit simplement d'un déménagement puisque le bail du bureau situé au 110 Front à Campbell's Bay prenait fin et que le (...)

lire la suite

La SOPFEU envoie 40 pompiers pour soutenir le Manitoba

30 juillet 2021

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), vont soutenir le Manitoba en y déployant 40 pompiers forestiers, quatre ressources unitaires, ainsi que des ressources matérielles. Le départ est prévu aujourd'hui (29 juillet). Un (...)

lire la suite

Aide de 2 287 925 $ du Québec à la municipalité de Pontiac pour le réseau routier local

29 juillet 2021

La municipalité de Pontiac a reçu une aide financière totalisant 2 287 925 $ dans le cadre de deux volets du Programme d'aide à la voirie locale (PAVL) du ministère des Transports du Québec (MTQ) dans l'amélioration de son réseau routier local. « L'état et la sécurité du réseau routier constituent une (...)

lire la suite


Annonces