COVID-19
Les rassemblements extérieurs de 10 personnes et moins seront permis dès vendredi
Plusieurs conditions devront toutefois êtres respectées
Article mis en ligne le 21 mai 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

À compter de ce vendredi 22 mai, les rassemblements extérieurs seront permis, sous certaines conditions.

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé mercredi que les autorités de santé publique ont donné leur accord à de nouvelles règles entourant ces rassemblements extérieurs.

Les conditions :

- les rassemblements devront se limiter à un maximum de 10 personnes
- les rassemblements devront inclure des personnes d’un maximum de 3 ménages (qui vivent dans trois foyers différents)
- la distance minimale de 2 mètres devra être maintenue
- le port du masque ou du couvre-visage est fortement recommandé

Concrètement, il sera par exemple désormais possible d’inviter chez soi deux familles d’amis pour un barbecue dans une cour arrière ou de laisser les enfants de trois familles différentes jouer ensemble dans la ruelle, dans la mesure où tous respectent la distanciation physique de deux mètres. Dans tous les cas, un regroupement total d’un maximum de dix personnes sera toléré à l’extérieur.

Respect des mesures demandées
L’objectif derrière ces mesures d’assouplissement, a expliqué Geneviève Guilbault, est de trouver un équilibre entre la santé physique et la santé mentale des Québécois. « Pour l’instant, ça va nous permettre de revoir des amis et de profiter du beau temps qui s’en vient. Je pense que ça va tous nous faire du bien. Mais la situation demeure fragile et on doit rester prudents. C’est un premier pas qu’on fait aujourd’hui et, si on continue de freiner la contagion, on va continuer d’avancer graduellement », a-t-elle déclaré.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a d’ailleurs ajouté que ces conditions, et les règles de distanciations sociales devront continuer d’être respectées, sans quoi le Québec pourrait décider de rebrousser chemin.

Pour le moment, seuls les rassemblements extérieurs sont tolérés, étant donné que les risques de contagion de la COVID-19 y sont moins élevés. Les rassemblements intérieurs, eux, demeurent interdits.

Ainsi, ce n’est toujours pas le temps d’inviter des amis dans les maisons ou les appartements, ni d’organiser des soupers avec ceux-ci à l’intérieur. Le gouvernement se dit conscient que ces nouvelles règles devront faire l’objet de flexibilité et du bon jugement des gens dans certaines situations. Un parent devant accompagner un enfant à la salle de bain, par exemple, pourra entrer et sortir de la maison de son hôte.

Le Québec compte désormais 44 775 cas confirmés de COVID-19. En Outaouais, on en recense 432, mais aucun n’a été observé dans la MRC Pontiac. Le bilan des décès s’élève à 3 718 au Québec (11 en Outaouais).

Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter le site Québec.ca/coronavirus. Il est possible d’obtenir de l’information en utilisant la ligne coronavirus, au 819 644-4545 ou au 1 877 644-4545 (sans frais).

Les Nouvelles du Pontiac

Jane Toller remercie l'employé du CISSS de l'Outaouais qui a dévoilé avoir testé positif

19 septembre 2020

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a tenu à remercier l'employé du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais qui a déclaré avoir contracté la COVID-19. Jane Toller a tenu à féliciter cette personne pour son courage, sans qui cette nouvelle aurait demeurée une rumeur. CHIP101.9 (...)

lire la suite

Campbell's Bay demande l'aide de la MRC Pontiac pour résoudre un dossier de la SHQ

19 septembre 2020

Lors de la plus récente réunion des maires de la MRC Pontiac, le maire de Campbell's Bay a demandé l'appui de la MRC pour résoudre une problème lié à une subvention de la Société d'Habitation du Québec (SHQ) pour un résident de la région. Selon le maire Maurice Beauregard, la SHQ ne résoudrait ce dossier (...)

lire la suite

Une résidente de Fort-Coulonge/Mansfield se déclare positive de la COVID-19

19 septembre 2020

Une première personne de la région de Fort-Coulonge/Mansfield a déclaré de son propre chef qu'elle était atteinte de la COVID-19. Marie-Pier Morais a pris la décision de publier la nouvelle sur son compte Facebook hier soir. Elle a précisé qu'elle et sa famille sont en isolement depuis l'heure à (...)

lire la suite

Grève possible pour les garderies familiales du Pontiac

18 septembre 2020

Dans une entrevue avec la représentante syndicale des CPE du Pontiac Lissa Laroche, celle-ci a déclaré que les grèves des CPE se poursuivront indéfiniment à partir de lundi si les revendications des CPE ne sont pas satisfaites. CHIP101.9 · Extrait - Lissa Laroche - greve Cela fait suite au fait que (...)

lire la suite

Actions de visibilité pour les enseignants en négociation

18 septembre 2020

Environ 150 enseignants du Syndicat des enseignantes et des enseignants des Hautes-Rivières (SPEHR FSE-CSQ) se sont réunis dans toute la région de l'Outaouais jeudi dernier pour rappeler à la population et au gouvernement que malgré la pandémie COVID-19, les enseignants sont toujours en train de (...)

lire la suite

Accompagner son enfant qui apprend à distance

18 septembre 2020

Dans un communiqué envoyé vendredi, le Centre de services scolaire des Hauts-Bois l'Outaouais (CSSHBO) invite les parents et intervenants à visionner en ligne 5 capsules vidéos qui proposent des conseils aux parents pour accompagner leurs enfants dans l'accomplissement de travaux scolaires à la (...)

lire la suite


Annonces