Personnel enseignant
Les membres du SPEHR pour les Hauts-Bois-de-l’Outaouais se sont prononcés en faveur de la grève
Article mis en ligne le 3 décembre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Réunis en assemblée générale virtuelle lundi dernier, les membres du Syndicat du personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières (SPEHR) du territoire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais se sont prononcés en faveur de la grève à 95 %.

Le président du SPEHR, Daniel Boisjoli a déclaré que le gouvernement de François Legault est intransigeant et que ses offres n’ont, selon lui, pas évolué depuis le début de la négociation, soit depuis près d’un an. « Nous faisons face à un gouvernement qui fait des choix politiques et budgétaires qui ne favorisent pas les services publics, notamment en éducation et en santé… C’est invraisemblable quand on pense que ces dossiers étaient pourtant des priorités pour la CAQ. Une entente améliorant de manière significative les conditions d’exercices est nécessaire pour le réseau de l’éducation, qui porte la réussite des élèves, jeunes et adultes, à bout de bras, depuis trop longtemps » a déclaré Daniel Boisjoli. Le mandat de grève n’a pas été spécifié dans le communiqué.

Les conditions difficiles qui étaient en place avant la pandémie : la pire rémunération au Canada, les classes hétérogènes, la précarité d’emploi (1 enseignant sur 2) ne disparaitront pas comme par magie, selon le SPEHR. Daniel Boisjoli a mentionné que la pérennité du réseau passe par l’attraction de nouveaux enseignants, mais aussi par le maintien des gens déjà en postes. Plus de détails à venir.

Les Nouvelles du Pontiac

« Le Pontiac a connu une flambée des cas » - Dr Brigitte Pinard

15 avril 2021

Durant la conférence de presse du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, la directrice de la santé publique, la Dr Brigitte Pinard, a souligné les nombreux cas de COVID-19 qui se sont ajoutés dans le Pontiac. « Ce qu'on voit sur le terrain, c'est une rapidité de (...)

lire la suite

Un cas confirmé à l'École secondaire Sieur-de-Coulonge

15 avril 2021

En date d'hier, la direction de l'École secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC) a confirmé un cas de COVID-19 dans le groupe-classe 52. Par mesure préventive, la classe a été fermée hier matin. « Les mesures nécessaires ont été prises auprès des parents et/ou tuteurs des élèves et des membres du personnel (...)

lire la suite

Le candidat conservateur diffuse une déclaration concernant la vidéo de William Amos nu dans son bureau

15 avril 2021

Suite à le récente publication concernant cette photo du député William Amos nu, le candidat conservateur à la prochaine élection fédérale pour la circonscription de Pontiac, Michel Gauthier, a publié une déclaration dans laquelle il dit ne pas vouloir commenter la situation. La photo de William Amos (...)

lire la suite

Aucune pénalité ni intérêt aux citoyens qui paient leur solde d'impôt après la date limite légale du 30 avril

15 avril 2021

Revenu Québec confirme qu'il n'imposera aucune pénalité et aucun intérêt aux citoyens qui produisent leur déclaration de revenus ou qui paient leur solde d'impôt après la date limite légale du 30 avril prochain, mais au plus tard le 31 mai 2021. Cette nouvelle mesure d'assouplissement vise, selon Revenu (...)

lire la suite

Le C.A du CISSS de l'Outaouais donne son appui à Josée Filion

15 avril 2021

Le Conseil d'administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a exprimé dans un communiqué, son support indéfectible envers la Présidente-directrice générale de l'établissement, Josée Filion, ainsi qu'envers toute l'équipe de la direction. Dans une déclaration (...)

lire la suite

William Amos s'excuse à la Chambre des communes après s'être retrouvé nu à l'écran des députés

15 avril 2021

Le député libéral de Pontiac William Amos a fait parlé de lui aujourd'hui (14 avril). William Amos est apparu à l'écran des députés nu. Une capture d'écran obtenue par La Presse Canadienne le montre debout, le sexe caché par son téléphone, entre les drapeaux du Canada et du Québec dans ce qui semble être (...)

lire la suite


Annonces