COVID-19
Les aidants naturels pourront à nouveau s’occuper de leurs proches dans les résidences pour aînés
Québec assoupli ses mesures de protection pour les aînés
Article mis en ligne le 5 mai 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

À compter du 11 mai, les proches aidants pourront à nouveau retourner dans les résidences pour aînés afin d’y aider un être cher.

La ministre responsable des Aînés du Québec, Marguerite Blais, a annoncé mardi cet assouplissement des règles entourant l’encadrement des aînés dans la province.

Les proches aidants doivent être ceux étaient déjà présents sur une base régulière avant la pandémie. Ils pourront apporter du soutien à une personne dans tous les types de résidences, tant en CHSLD qu’en ressource intermédiaire et de type familial ou en résidence privée pour aînés (RPA). Les aidants devront toutefois continuer de respecter les conditions en place, dont :

- Porter le masque de procédure en tout temps ;
- Respecter rigoureusement l’hygiène des mains ;
- Surveiller attentivement leurs symptômes ;
- Subir un test de dépistage avant leur première visite dans un milieu n’ayant pas de personnes atteintes de COVID-19, et aussi souvent que nécessaire ;

D’autres éléments de l’équipement de protection individuelle pourraient être demandés selon la condition de la personne.

« On change le paradigme. Avant, les proches aidants étaient admis en cas exceptionnels. Maintenant, il faudrait que ce soit exceptionnel pour qu’ils ne soient pas admis, » Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés

Le gouvernement espère ainsi contrer la détresse physique et psychologique, notamment chez les aînés qui sont confinés depuis plusieurs semaines, mais aussi chez les personnes souffrant d’un trouble du spectre de l’autisme hébergées en résidence, et chez les proches aidants et les proches des personnes en fin de vie. « Il y a des effets pervers au confinement prolongé sur la condition physique et mentale des personnes demeurant dans ces milieux de vie. C’est l’un des côtés les plus sombres de cette crise, et c’est pourquoi on agit », a fait valoir la ministre Blais.

L’assouplissement de ces mesures sera également assujetti au respect de certaines précautions pour assurer un équilibre favorable entre les risques et les bénéfices associés. La personne proche aidante devra notamment signer un formulaire attestant qu’elle prend une décision éclairée et volontaire, en pleine connaissance des risques qui y sont associés, et qu’elle s’engage à adopter les comportements requis pour assurer sa sécurité, celle du résident qu’elle soutient ainsi que celle des autres résidents et des membres du personnel.

Les Nouvelles du Pontiac

Jane Toller remercie l'employé du CISSS de l'Outaouais qui a dévoilé avoir testé positif

19 septembre 2020

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a tenu à remercier l'employé du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais qui a déclaré avoir contracté la COVID-19. Jane Toller a tenu à féliciter cette personne pour son courage, sans qui cette nouvelle aurait demeurée une rumeur. CHIP101.9 (...)

lire la suite

Campbell's Bay demande l'aide de la MRC Pontiac pour résoudre un dossier de la SHQ

19 septembre 2020

Lors de la plus récente réunion des maires de la MRC Pontiac, le maire de Campbell's Bay a demandé l'appui de la MRC pour résoudre une problème lié à une subvention de la Société d'Habitation du Québec (SHQ) pour un résident de la région. Selon le maire Maurice Beauregard, la SHQ ne résoudrait ce dossier (...)

lire la suite

Une résidente de Fort-Coulonge/Mansfield se déclare positive de la COVID-19

19 septembre 2020

Une première personne de la région de Fort-Coulonge/Mansfield a déclaré de son propre chef qu'elle était atteinte de la COVID-19. Marie-Pier Morais a pris la décision de publier la nouvelle sur son compte Facebook hier soir. Elle a précisé qu'elle et sa famille sont en isolement depuis l'heure à (...)

lire la suite

Grève possible pour les garderies familiales du Pontiac

18 septembre 2020

Dans une entrevue avec la représentante syndicale des CPE du Pontiac Lissa Laroche, celle-ci a déclaré que les grèves des CPE se poursuivront indéfiniment à partir de lundi si les revendications des CPE ne sont pas satisfaites. CHIP101.9 · Extrait - Lissa Laroche - greve Cela fait suite au fait que (...)

lire la suite

Actions de visibilité pour les enseignants en négociation

18 septembre 2020

Environ 150 enseignants du Syndicat des enseignantes et des enseignants des Hautes-Rivières (SPEHR FSE-CSQ) se sont réunis dans toute la région de l'Outaouais jeudi dernier pour rappeler à la population et au gouvernement que malgré la pandémie COVID-19, les enseignants sont toujours en train de (...)

lire la suite

Accompagner son enfant qui apprend à distance

18 septembre 2020

Dans un communiqué envoyé vendredi, le Centre de services scolaire des Hauts-Bois l'Outaouais (CSSHBO) invite les parents et intervenants à visionner en ligne 5 capsules vidéos qui proposent des conseils aux parents pour accompagner leurs enfants dans l'accomplissement de travaux scolaires à la (...)

lire la suite


Annonces