COVID-19
Les aidants naturels pourront à nouveau s’occuper de leurs proches dans les résidences pour aînés
Québec assoupli ses mesures de protection pour les aînés
Article mis en ligne le 5 mai 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

À compter du 11 mai, les proches aidants pourront à nouveau retourner dans les résidences pour aînés afin d’y aider un être cher.

La ministre responsable des Aînés du Québec, Marguerite Blais, a annoncé mardi cet assouplissement des règles entourant l’encadrement des aînés dans la province.

Les proches aidants doivent être ceux étaient déjà présents sur une base régulière avant la pandémie. Ils pourront apporter du soutien à une personne dans tous les types de résidences, tant en CHSLD qu’en ressource intermédiaire et de type familial ou en résidence privée pour aînés (RPA). Les aidants devront toutefois continuer de respecter les conditions en place, dont :

- Porter le masque de procédure en tout temps ;
- Respecter rigoureusement l’hygiène des mains ;
- Surveiller attentivement leurs symptômes ;
- Subir un test de dépistage avant leur première visite dans un milieu n’ayant pas de personnes atteintes de COVID-19, et aussi souvent que nécessaire ;

D’autres éléments de l’équipement de protection individuelle pourraient être demandés selon la condition de la personne.

« On change le paradigme. Avant, les proches aidants étaient admis en cas exceptionnels. Maintenant, il faudrait que ce soit exceptionnel pour qu’ils ne soient pas admis, » Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés

Le gouvernement espère ainsi contrer la détresse physique et psychologique, notamment chez les aînés qui sont confinés depuis plusieurs semaines, mais aussi chez les personnes souffrant d’un trouble du spectre de l’autisme hébergées en résidence, et chez les proches aidants et les proches des personnes en fin de vie. « Il y a des effets pervers au confinement prolongé sur la condition physique et mentale des personnes demeurant dans ces milieux de vie. C’est l’un des côtés les plus sombres de cette crise, et c’est pourquoi on agit », a fait valoir la ministre Blais.

L’assouplissement de ces mesures sera également assujetti au respect de certaines précautions pour assurer un équilibre favorable entre les risques et les bénéfices associés. La personne proche aidante devra notamment signer un formulaire attestant qu’elle prend une décision éclairée et volontaire, en pleine connaissance des risques qui y sont associés, et qu’elle s’engage à adopter les comportements requis pour assurer sa sécurité, celle du résident qu’elle soutient ainsi que celle des autres résidents et des membres du personnel.

Les Nouvelles du Pontiac

Dévoilement des résultats d'un sondage sur la perception de l'industrie touristique

28 novembre 2020

L'Alliance et les associations touristiques au Québec, dont fait partie Tourisme Outaouais, ont dévoilé les résultats d'un sondage omnibus web, réalisé par la firme Léger, visant à évaluer l'opinion publique à l'égard du tourisme. L'enquête révèle une amélioration appréciable de la perception positive de (...)

lire la suite

Résumé du vote qui a divisé l'opinion des maires de la MRC Pontiac

27 novembre 2020

CHIP 101,9 s'est intéressé à la résolution déposée par la MRC Pontiac, demandant à ce que des conditions soient rattachées au financement destiné à payer le consultant Pierre Vézina, qui assure le développement du Centre de valorisation de la biomasse (CVB). La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, qui (...)

lire la suite

Les élus de la MRC soulignent l'arrivée de Debbie Laporte

27 novembre 2020

Lors de la rencontre des maires de la MRC Pontiac tenue mercredi soir dernier (25 novembre), les maires de la région ont souligné le départ de Gaston Allard à la mairie de Fort-Coulonge et l'arrivée de Debbie Laporte. À tour de rôle, les différents élus, telle que la mairesse d'Otter Lake, Kim (...)

lire la suite

Plusieurs emplois disponibles au CSSHBO

27 novembre 2020

Le Centre de service scolaire des Haut-Bois de l'Outaouais (CSSHBO) dit avoir grandement besoin de main-d'œuvre et ce dans plusieurs domaines différents. C'est ce qu'a fait savoir le directeur des ressources humaines du CSSHBO, Richard Leblanc. En entrevue a CHIP 101,9, Richard Leblanc a vanté (...)

lire la suite

« Nous allons en ressentir les répercussions pour les années à venir » - Mike Dubeau

27 novembre 2020

Dans sa plus récente mise à jour, le directeur général de la Commission scolaire Western Québec (CSQW), Mike Dubeau, a évoqué les impacts à long terme de la COVID-19 sur le système éducatif. Dubeau a abordé la question du déficit auquel font face les étudiants en ce qui concerne les possibilités (...)

lire la suite

La SQ lance l'opération nationale Alcool-Drogues

27 novembre 2020

L'ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), intensifiera leurs interventions, dès aujourd'hui (27 novembre), jusqu'au 4 janvier prochain, dans le cadre d'une opération nationale concertée ciblant la capacité de conduite (...)

lire la suite


Annonces