Plan de vaccination au Québec
« Le plan devrait essentiellement se baser sur la science » -William Amos
Article mis en ligne le 15 janvier 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le gouvernement du Québec dit vouloir donner la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, dans un délai maximal de 90 jours et non de 42 selon les recommandations des fabricants et des principaux scientifiques. Le député fédéral de Pontiac et aussi secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie (Science), William Amos, a exprimé son opinion sur cette question. William Amos insiste pour que tout ajustement au plan de vaccination du Québec puisse être fondé essentiellement sur la science.

Le gouvernement du Québec fait valoir que cette décision va permettre de vacciner près de 500 000 personnes vulnérables et que cette statistique justifie de retarder de quelques semaines l’administration de la deuxième dose. William Amos croit plutôt qu’il y a des risques reliés à cette décision et que la science devrait être la principale donnée prise en compte à cet effet. « Pour être parfaitement clair, le but de mon commentaire ici n’est pas d’interférer dans la prise de décision des provinces. Mais, de mon point de vue, ultimement, l’administration des vaccins devrait se faire en respectant les conclusions des essais, qui ont mené à l’approbation des vaccins par des organismes tels que Santé Canada ou la FDA aux États-Unis. La science doit prédominer » affirme William Amos. La décision quant à la stratégie qu’adoptera Québec sera prise prochainement, pour déterminer s’il serait préférable de revenir à la stratégie initiale ou de poursuivre en fonction du plan actuel.

Depuis déjà quelques semaines, William Amos, a aussi insisté à quelques reprises sur l’importance de la vaccination, qui à son avis, est la seule solution pour retrouver une certaine normalité.

« La meilleure façon d’assurer la solidarité est de faire en sorte que tous les Québécois et Canadiens soient efficacement vaccinés conformément aux meilleures preuves scientifiques dont nous disposons » réitère M. Amos.

L’entrevue complète avec le député de Pontiac, William Amos est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Éclosion sur le territoire de Renfrew

1er mars 2021

Le Bureau de santé publique du comté de Renfrew rapporte une éclosion sur son territoire désigné comme une zone verte en Ontario. On a pu apprendre qu'au cours de la semaine, neuf résidents de Arnprior et cinq du canton de McNab/Braeside ont obtenu un diagnostic positif à la COVID-19. 6 entreprises (...)

lire la suite

Un satellite du futur Musée régional de l'Outaouais pourrait voir le jour dans le Pontiac

1er mars 2021

Le Réseau du patrimoine de Gatineau et de l'Outaouais a dévoilé le contenu de son Étude de faisabilité dans le but de créer un Musée régional de l'Outaouais. On y apprend que le bâtiment principal de ce musée devrait se trouver à Gatineau, mais que des satellites situés sur l'ensemble du territoire de (...)

lire la suite

Les députés libéraux fédéraux de l'Outaouais apportent leur soutien au projet d'usine d'hydrogène d'Évolugen et Gazifère

1er mars 2021

Les députés libéraux fédéraux de l'Outaouais, incluant le député de Pontiac, William Amos, ainsi que Greg Fergus (Hull-Aylmer), Steven MacKinnon (Gatineau) et Stéphane Lauzon (Argenteuil-La Petite-Nation), ont apporté leur soutien au projet d'usine de production d'hydrogène par électrolyse de l'eau mené (...)

lire la suite

Une enseignante de ESSC, Mélissa Giroux, récipiendaire d'une médaille au Gala Forces Avenir

1er mars 2021

Mélissa Giroux, une enseignante en adaptation scolaire à l'École secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC), a reçula médaille de bronze dans la catégorie Avenir personnel engagé au Gala Forces Avenir. Dans une publication via la page Facebook de l'ESSC, on dit que Mélissa peut être fière de ses (...)

lire la suite

La Sûreté du Québec va adapter ses interventions durant la relâche

26 février 2021

La Sûreté du Québec a mentionné qu'en réponse aux directives gouvernementales émises pour contrer la propagation du coronavirus (COVID-19), leurs interventions policières seront adaptées sur l'ensemble du territoire québécois pour la période de relâche dès aujourd'hui (26 février) et ce, jusqu'au 7 mars (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais satisfait de la première journée de prise de rendez-vous

26 février 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais est satisfait de la première journée de prise de rendez-vous de vaccination. Selon le CISSS de l'Outaouais, au cours de la journée d'hier, plus de 3 250 rendez-vous ont été octroyés aux personnes de 85 ans et plus et leur proche (...)

lire la suite


Annonces