Début de la hausse printanière sur la rivière des Outaouais
Pour le moment, les niveaux devraient demeurer sous les seuils d’inondation à tous les endroits
Article mis en ligne le 31 mars 2020
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

La hausse printanière du niveau d’eau le long de la rivière des Outaouais est amorcée, selon le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais.

Bien que les niveaux et débits le long du tronçon inférieur de la rivière des Outaouais pourraient augmenter graduellement dans les prochains jours en raison de la pluie, les niveaux devraient demeurer sous les seuils d’inondation à tous les endroits.

Dans la partie supérieure de la rivière, les niveaux et débits devraient demeurer plutôt stables au cours des prochains jours et demeureront près des normales de saison puisque le temps y est plus froid. Les principaux réservoirs dans la partie nord du bassin demeurent vides et sont prêts à emmagasiner l’eau.

Selon le couvert de neige actuel et les prévisions météorologiques, le Comité de régularisation anticipe que les niveaux d’eau et les débits dans le tronçon principal de la rivière des Outaouais demeureront à l’intérieur des plages normales de fluctuations qui sont associées à la crue printanière. Le Comité met toutefois en garde les résidents dans les terres basses le long de la rivière des Outaouais que les niveaux d’eau peuvent augmenter rapidement et causer des inondations mineures durant la crue printanière. Les terres basses sont des secteurs qui sont régulièrement inondés en période de crue printanière.

Si vous croyez que votre propriété pourrait être inondée, communiquez avec votre municipalité.

Fonte de la neige au sol :
Les quantités de neige dépassent les quantités normales dans la partie nord du bassin alors qu’elles sont près ou inférieures à la normale dans les parties à l’ouest et au sud. Cependant, la neige n’est qu’un de plusieurs facteurs qui influencent l’ampleur de la crue printanière puisqu’elle dépend essentiellement de facteurs météorologiques qu’on ne peut connaitre que quelques jours à l’avance.

Le Comité de régularisation prévoit, tout au long de la crue, effectuer une surveillance étroite des conditions météorologiques qui peuvent entraîner des hausses rapides de niveaux et de débits, notamment les pluies abondantes et les hausses importantes de températures. D’autres bulletins seront diffusés si les risques d’inondation devaient augmenter.

Stratégie de régularisation des réservoirs :
Au printemps l’augmentation des débits dans la rivière font augmenter les niveaux d’eau. Les principaux réservoirs du nord du bassin versant retiendront une grande partie du ruissellement de ce secteur, réduisant ainsi les débits dans les sections de la rivière en aval. Toutefois, dans le centre et le sud du bassin, les ouvrages sont principalement au fil de l’eau et ont une capacité d’emmagasinement négligeable. Par conséquent, ils ne peuvent réduire significativement la hausse des débits (et ainsi des niveaux d’eau) engendrée par le ruissellement printanier.

Le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais dit travailler de façon constante en étroite collaboration avec les autorités provinciales qui sont responsables de la diffusion des avertissements liées aux inondations. Au Québec, le Centre des opérations gouvernementales du Québec et la Sécurité civile collaborent avec les municipalités afin de protéger les résidents contre les inondations. Vous pouvez

En Ontario, les Offices de la protection de la nature et Bureaux de district du Ministère des richesses naturelles et des forêts diffusent les avertissements liés aux inondations et les informations aux municipalités et communautés indigènes et à ceux qui doivent réagir aux inondations. Vous pouvez consulter les avertissements actuels à partir des sites Web des Offices de la protection de la nature et du site Web provincial suivant : https://www.ontario.ca/flooding.

Les Nouvelles du Pontiac

Un projet de loi visant la relance économique du Québec

4 juin 2020

Québec a déposé un nouveau projet de loi afin de relancer l'économie et d'atténuer les conséquences économiques causées par la pandémie de la COVID-19. L'idée est de notamment accélérer 202 projets d'infrastructures qui ont été désignés comme « projets de relance économique ». Parmi ceux-ci, on en note 90 (...)

lire la suite

Bilan des cas confirmés de COVID-19 - 3 juin 2020

4 juin 2020

La région de l'Outaouais a jusqu'à présent signalé 547 cas de COVID-19 depuis le début de la crise. Le réseau de services locaux de Pontiac (RLS) compte encore 5 cas ou moins, tous situés dans la municipalité de Pontiac. Aucun cas n'a été identifié dans la MRC de Pontiac. Le nombre d'hospitalisations au (...)

lire la suite

Le Comptoir St-Pierre créée 600 masques pour les organismes du Pontiac

3 juin 2020

Le Comptoir St-Pierre a décidé de créer 600 masques qui seront remis à diverses organismes du Pontiac, afin de les aider à poursuivre leur opérations dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Comme l'explique la directrice adjointe du Comptoir St-Pierre, Maria Nathalie Medeiros, les organismes tel (...)

lire la suite

Internet Haute-Vitesse : « C'est une de mes promesses électorales et notre priorité » -Jane Toller

3 juin 2020

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, se réjouit de la mise en place du projet annoncé lundi par Connexion Fibre Picanoc concernant l'accessibilité à Internet Haute-Vitesse dans le Pontiac. En entrevue à CHIP 101,9, elle a déclaré que de doter plusieurs municipalités et résidences de la MRC (...)

lire la suite

Réouverture de la caisse de Chapeau et AGE virtuelle à venir

3 juin 2020

La caisse Desjardins des Rivières de Pontiac a annoncé la réouverture prochaine du comptoir de son point de service situé à Chapeau. Comme l'explique le directeur général de la caisse des rivières de Pontiac, Stéphane Labine, différentes procédures ont été mises en place afin d'assurer la sécurité de (...)

lire la suite

Circulation à l'ïle-du-Grand-Calumet : des dos d'âne seront installés

3 juin 2020

Le maire de la municipalité de l'Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, était de retour lundi dernier lors de la rencontre du conseil municipal, lui dont le départ en congé de maladie pour une période indéterminée avait été annoncé par le conseil en mai dernier. Lors de cette rencontre municipale, il a (...)

lire la suite


Annonces