accessibilité
Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Commission municipale du Québec
Le conseiller de l’Île-du-Grand-Calumet Réjean Meilleur suspendu 10 jours
Les accusations de menace de mort et de bris de confidentialité sont rejetées
Article mis en ligne le 4 janvier 2020
logo imprimer
Noter cet article :
5 votes

La Commission municipale du Québec (CMQ) a rendu sa décision, le conseiller Réjean Meilleur est coupable de certaines accusations qui avaient été déposées contre lui. Il devra respecter une suspension de 10 jours qui devrait débuter ce lundi 6 janvier et ce jusqu’au 16 janvier prochain. Selon la décision de la juge Sylvie Piérard, cette sanction vise à ce que le conseiller soit dans l’obligation de maintenir des relations respectueuses. C’est principalement le respect des liens et des communications de monsieur Meilleur avec les employés qui lui ont été reproché. Les accusations qu’on peut qualifier de plus grave ont été rejeté. En effet, rappelons que la directrice générale de la municipalité de l’Île-du-Grand-Calumet Sabrina Larivière considérait que Réjean Meilleur l’avait menacé de mort en disant : « toi ma p’tite je pourrais t’enterrer ». La décision de la CMQ note à cet effet : « Madame Larrivière s’est montrée particulièrement sensible ».

Extrait de la décision
« La Commission considère que ces propos ne constituent pas une menace de mort de la part de monsieur Meilleur à l’égard de madame Larivière. La preuve est probante qu’il a utilisé le mot « enterré » au sens figuré. D’ailleurs, aucun des témoins entendus, à l’exception de madame Larivière, n’a perçu ces propos comme une menace de mort ».

Réjean Meilleur était aussi accusé d’avoir divulgué des renseignements dans le cadre d’une enquête de l’UPAC à l’Île-du-Grand-Calumet, ce manquement a aussi été rejeté de façon clair, le conseiller Meilleur n’a commis aucune infraction concernant la confidentialité.

Extrait de la décision
« Premièrement, elle considère qu’en posant une question relative à une enquête de l’UPAC lors de la séance du conseil du 9 juillet 2018, monsieur Meilleur n’a transmis aucun renseignement à des tiers. Il a simplement posé une question que des citoyens lui avaient posée avant la séance du conseil. »

Par contre, c’est le respect du conseiller envers les employés qui lui valent la suspension de 10 jours.

Extrait de la décision
« Il n’en demeure pas moins que monsieur Meilleur a agi de façon irrespectueuse, impolie et intimidante envers madame Larivière. Ses paroles étaient méprisantes ».

Rappelons que monsieur Meilleur a aussi utilisé le terme « pousseux de crayons » et « beau bullshitter », ce qui lui a aussi été reproché.

Réjean Meilleur respecte la décision mais n’a plus confiance en la directrice
Le conseiller Réjean Meilleur a rencontré la salle des nouvelles de CHIP 101,9 et a confirmé qu’il n’ira pas en appel concernant cette décision de la CMQ. « Par respect pour les citoyens, déjà cette affaire a coûté plus de 20 000$ à la municipalité de l’Île-du-Grand-Calumet, je ne veux pas faire augmenter la facture et je vais respecter la sanction de la décision » a expliqué Réjean Meilleur.

Celui-ci a aussi affirmé très fermement qu’il allait poursuivre son mandat après la suspension. Il dit qu’il a beaucoup appris de cette affaire et qu’il sera plus vigilant. Réjean Meilleur a aussi ajouté que sa confiance envers la directrice générale est ébranlée puisque les accusations de menace de mort auraient pu avoir des conséquences judiciaires graves pour lui et qu’il était clair dès le départ qu’il n’a jamais menacé personne de mort. La décision de la juge Sylvie Piérard abonde d’ailleurs dans ce sens.

Monsieur Meilleur devra donc purger une suspension de 10 jours et ce, sans rémunération, allocation ou toute autre somme qu’il pourrait recevoir de la Municipalité ou d’un autre organisme sur lequel il siège à titre de membre du conseil. Le jugement devrait être disponible sous peu via le site Internet de la CMQ.

Les Nouvelles du Pontiac

Hommage aux travailleurs de la santé

3 avril 2020

Les brigades d'incendies de Mansfield, Fort-Coulonge, Waltham et Campbell's Bay, les ambulanciers, la police de la Sûreté du Québec, les camionneurs Pat Bertrand et Guy Rivet ont tenu à rendre hommage aux travailleurs de la santé vendredi matin en se rendant entre autres au CLSC situé à Mansfield (...)

lire la suite

La SADC Pontiac offre plusieurs services

3 avril 2020

La SADC Pontiac offre plusieurs services à l'heure actuelle pour les entreprises du Pontiac ayant certaines questions ou défis à relever dans le contexte de la COVID-19. CHIP 101,9 a discuté avec la directrice générale de l'organisme, Rhonda Perry. L'entrevue complète avec la directrice de la SADC (...)

lire la suite

« Ce n'est pas le temps d'aller à Pembroke pour aller au Tim Horton » - Jane Toller

3 avril 2020

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a livré sa mise à jour quotidienne. Elle a d'abord tenu a rassurer les citoyens concernant la crue printanière. Elle croit que les niveaux de la rivière sont stables actuellement. Elle a surtout insisté sur les consignes de confinement et sur le comportement (...)

lire la suite

« On fait tout ce qu'on peut pour obtenir l'équipement médical nécessaire » William Amos

3 avril 2020

Le gouvernement canadien dit redoubler d'effort pour assurer l'approvisionnement en équipements médicaux pour les prochaines semaines. Le député fédéral de Pontiac, William Amos, a expliqué à CHIP 101,9 que son gouvernement tente de prendre toute les mesures nécessaires pour procurer de l'équipements (...)

lire la suite

Les citoyens réagissent à l'ajout du contrôle routier dans la MRC Pontiac

3 avril 2020

L'ajout de points de contrôle sur les routes de l'Outaouais a provoqué plusieurs réactions chez les citoyens du Pontiac, qui ont notamment communiqué avec leur député provincial, André Fortin. Celui-ci a entre autre senti de l'inquiétude chez la plupart des résidents concernant leurs déplacements en (...)

lire la suite

François Legault demande aux policiers d'être « moins tolérants »

3 avril 2020

Le premier ministre du Québec, François Legault, a haussé le ton, jeudi, à l'égard des personnes et des entreprises non essentielles qui ne respectent pas les consignes de la santé publique. Après avoir dévoilé le plus récent bilan concernant la COVID-19, il a incité les policiers à serrer la vis aux (...)

lire la suite


Annonces