Le Centre de valorisation de la biomasse toujours possible selon Colleen Larivière
Article mis en ligne le 23 décembre 2020
dernière modification le 4 janvier 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le dossier du Centre de valorisation de la biomasse (CVB) est toujours un projet réalisable selon la mairesse de Litchfield Colleen Larivière. Dans une entrevue accordée à CHIP 101,9, celle-ci a réitéré que le projet a bien avancé dans les dernières années. Cette affirmation vient après que les maires de la MRC aient voté unanimement pour une résolution en lien avec une entreprise liée au projet, soit Renmatix et surtout après la résolution pour imposer des conditions au consultant de ce dossier, Pierre Vézina.

« Ça ne va pas prendre 10 ans contrairement à ce qui a été dit  » affirme Colleen Larivière qui faisait référence à des déclarations d’élus, telles que celle du maire de Rapides-des-Joachims Jim Gibson ou encore celle de la mairesse de Portage-du-Fort, Lynne Cameron. Elle a également déclaré que si l’entreprise Renmatix, ciblée pour établir une bioraffinerie, n’établissait pas son usine au parc industriel du Pontiac (situé à Litchfield), il y aurait d’autres options selon elle. « Si ça ne se réalise pas avec Rematix, il y a aussi d’autres entreprises qui seront des options, dont des entreprises de recherche » affirme Colleen Larivière. « Renmatix a une promesse du gouvernement du Québec de 15 millions de dollars si le projet va plus loin, ce n’est pas toutes les entreprises qui ont ce genre de résultats. Du travail a été réalisé pour y arriver » martèle Mme Larivière. Celle-ci a confié que plusieurs rencontres avec différents maires ont eu lieu dans les derniers mois afin d’expliquer le projet à tous. Elle dit ne pas comprendre pourquoi les autres élus ne partagent pas son point de vue sur ce dossier. « J’ai un peu de misère à comprendre que tout le monde ne soit pas sur la même page  » a dit Colleen Larivière. Rappelons que lors de la rencontre des maires de la MRC Pontiac le 25 novembre dernier, la moitié des maires ont demandé que des conditions soient imposées au consultant Pierre Vézina.

Rappelons aussi que les conditions pour accorder le salaire du consultant lors de la prochaine année consistent à garantir du financement du gouvernement fédéral ainsi que d’obtenir des garanties de l’entreprise Renmatix de s’établir dans le Pontiac. Contrairement à Colleen Larivière, la moitié des maires de la MRC Pontiac ont jugé que le projet n’avait pas donné assez de résultats. « Nous avons les même présentations sur le projet que celle lors de la mise en place du projet » a déclaré Jim Gibson. Lors de la rencontre du 25 novembre, c’est la préfète Jane Toller qui a tranché en faveur de l’imposition de conditions au consultant.

« Un projet de la MRC » affirme Colleen Larivière
La mairesse de Litchfield insiste, selon elle, le dossier du centre de valorisation de la biomasse est un dossier de la MRC. « C’est un dossier de la MRC Pontiac. Ça toujours été un dossier de la MRC. On a même passé une résolution en octobre 2017 pour dire que le projet devait prendre 4 ans, ça ne fait pas 4 ans » croit fermement Colleen Larivière.

La résolution dont fait référence Colleen Larivière a été adoptée sous le règne de l’ancien préfet de la MRC, Raymond Durocher, donc avant l’élection de Jane Toller, qui a été élue au suffrage universel quelques semaines plus tard en novembre 2017. Lors du vote du 25 novembre, Jane Toller a dit vouloir voter en faveur des conditionsmentionnant que les résultats du consultant ne sont pas à la hauteur des espérances et qu’elle a un devoir de voter selon l’intérêt des citoyens du Pontiac. « Une de mes inquiétudes, c’est que j’ai remarqué que depuis quelques années, quand vient le temps du budget pour voter sur les sommes allouées au projet, on nous fait la promesse que des bonnes nouvelles s’en viennent. En octobre 2018, en octobre 2019 et cette année ne fait pas exception. Chaque année, j’ai fait part de mes inquiétudes face à ce projet, mais pour la première fois, nous avons la chance de discuter de cette question en public. Pour la transparence et pour notre imputabilité face aux gens qu’on représente, c’est important qu’on se prononce publiquement » a affirmé la préfète Jane Toller à CHIP 101,9 le 30 novembre dernier.

Dans ce dossier, la mairesse de Litchfield, croit plutôt qu’il faut laisser la chance d’obtenir des résultats. Au mois d’août dernier, le consultant Pierre Vézina, avait aussi confié à CHIP 101,9 être en mesure d’arriver à des résultats intéressants. Le 16 janvier prochain, une rencontre sur l’industrie forestière, regroupant les maires aura lieu. Colleen Larivière et le maire de l’Isle-aux-Allumette, Winston Sunstrum, ont confié qu’ils espèrent que tous les maires seront sur la même longueur d’onde après cette rencontre.

L’entrevue complète avec la mairesse de Litchfield Colleen Larivière est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

« Le Pontiac a connu une flambée des cas » - Dr Brigitte Pinard

15 avril 2021

Durant la conférence de presse du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, la directrice de la santé publique, la Dr Brigitte Pinard, a souligné les nombreux cas de COVID-19 qui se sont ajoutés dans le Pontiac. « Ce qu'on voit sur le terrain, c'est une rapidité de (...)

lire la suite

Un cas confirmé à l'École secondaire Sieur-de-Coulonge

15 avril 2021

En date d'hier, la direction de l'École secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC) a confirmé un cas de COVID-19 dans le groupe-classe 52. Par mesure préventive, la classe a été fermée hier matin. « Les mesures nécessaires ont été prises auprès des parents et/ou tuteurs des élèves et des membres du personnel (...)

lire la suite

Le candidat conservateur diffuse une déclaration concernant la vidéo de William Amos nu dans son bureau

15 avril 2021

Suite à le récente publication concernant cette photo du député William Amos nu, le candidat conservateur à la prochaine élection fédérale pour la circonscription de Pontiac, Michel Gauthier, a publié une déclaration dans laquelle il dit ne pas vouloir commenter la situation. La photo de William Amos (...)

lire la suite

Aucune pénalité ni intérêt aux citoyens qui paient leur solde d'impôt après la date limite légale du 30 avril

15 avril 2021

Revenu Québec confirme qu'il n'imposera aucune pénalité et aucun intérêt aux citoyens qui produisent leur déclaration de revenus ou qui paient leur solde d'impôt après la date limite légale du 30 avril prochain, mais au plus tard le 31 mai 2021. Cette nouvelle mesure d'assouplissement vise, selon Revenu (...)

lire la suite

Le C.A du CISSS de l'Outaouais donne son appui à Josée Filion

15 avril 2021

Le Conseil d'administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a exprimé dans un communiqué, son support indéfectible envers la Présidente-directrice générale de l'établissement, Josée Filion, ainsi qu'envers toute l'équipe de la direction. Dans une déclaration (...)

lire la suite

William Amos s'excuse à la Chambre des communes après s'être retrouvé nu à l'écran des députés

15 avril 2021

Le député libéral de Pontiac William Amos a fait parlé de lui aujourd'hui (14 avril). William Amos est apparu à l'écran des députés nu. Une capture d'écran obtenue par La Presse Canadienne le montre debout, le sexe caché par son téléphone, entre les drapeaux du Canada et du Québec dans ce qui semble être (...)

lire la suite


Annonces