Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

La MRC appuie la résolution s’opposant à la loi sur l’enregistrement des armes à feu
Article mis en ligne le 24 janvier 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Lors de la plus récente réunion des maires de la MRC de Pontiac, les membres du conseil des maires ont adopté une résolution s’opposant à la Loi sur l’immatriculation des armes à feu, entrée en vigueur le 29 janvier 2018. Les propriétaires d’armes à feu sans restriction (« armes d’épaule ») doivent depuis cette date demander l’immatriculation de leurs carabines ou leurs fusils de chasse auprès du Service d’immatriculation des armes à feu (SIAF) du Québec.

La semaine dernière, la municipalité de Mansfield-et-Pontefract a présenté une résolution, adoptée par son conseil municipal, invitant les maires des autres secteurs de la MRC à demander au gouvernement d’annuler ce registre. Le document déposé par le conseiller du quartier numéro 2 de Mansfield, Brian Boisvert, précise que « le registre à tendance à démoniser les armes à feu et risque de coûter plusieurs millions de dollars aux contribuables québécois. » La résolution soutien également que les sommes réservées pour la mise en place du registre pourraient plutôt être investies en santé mentale.

Lors d’un entretien à CHIP 101,9, M. Boisvert, aussi secrétaire-trésorier de l’Association Chasse et Pêche, Alliance des Six Inc. (Zec St-Patrice), a indiqué que Mansfield souhaite projeter la voix de plusieurs citoyens, qui s’inquiètent de l’avenir des pourvoiries. On l’écoute à ce sujet.

La résolution déposée par Mansfield a été « bien reçue » par la MRC Pontiac, selon le maire Gilles Dionne.

La municipalité prévoit faire parvenir sa résolution à différents politiciens de la scène politique provinciale, dont au premier ministre du Québec, François Legault, au ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, ainsi qu’au député de Pontiac, André Fortin. Gilles Dionne espère ainsi que la voix de ses citoyens soit entendue par les différents paliers gouvernementaux.

Le 23 janvier dernier (mercredi) Québec a annoncé avoir assouplit les conditions entourant l’enregistrement des armes à feu. Seul le numéro de série de l’arme sera requis, la longueur du canon ne sera plus demandée et l’obligation de rapporter un déplacement après 15 jours sera modifiée. Le premier ministre François Legault, a répété qu’il appuie fermement la mise en place du registre.

L’entrevue complète avec Gilles Dionne et Brian Boisvert est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

« On a le droit d'être en colère » -André Fortin

14 décembre 2019

Le député provincial de Pontiac André Fortin a accordé une entrevue à CHIP 101,9 concernant les différents bris de service en obstétrique à l'Hôpital du Pontiac à Shawville. Celui-ci croit que les citoyens de la région n'ont pas à accepter la situation actuelle et qu'il espère voir un véritable service (...)

lire la suite

Le Centre de tri va procéder à 32 mises à pied

13 décembre 2019

Dans une conférence de presse qui s'est déroulée ce matin (vendredi 13 décembre), le Centre de tri Pontiac a annoncé que l'entreprise va procéder à 32 mises à pied. Selon le directeur des opérations du Centre de tri Gerry Philippe, la cause de ces pertes d'emplois est dû au refus du ministère de (...)

lire la suite

Pas de service en obstétrique à Shawville pour les 21 prochains jours

13 décembre 2019

Une nouvelle rupture de service en obstétrique affectera l'hôpital de Pontiac, cette fois sur une durée de 21 jours : à partir de 8h ce vendredi 13 décembre jusqu'au 3 janvier 2020, 8h. Il s'agit du 12e bris dans cette unité depuis le début de l'année 2019, toujours causé par un manque de ressources en (...)

lire la suite

William Amos nommé secrétaire parlementaire du ministre

13 décembre 2019

Le député fédéral de Pontiac William Amos a été nommé secrétaire parlementaire du ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie Navdeep Singh Bains. Il a accordé une entrevue sur le sujet à CHIP 101,9 où il a fait part de ses impressions sur ses nouvelles fonctions. L'entrevue intégrale de (...)

lire la suite

« Ça va prendre un chef qui connait bien le Québec » - Dave Blackburn

13 décembre 2019

Plusieurs réactions sont survenues à la suite de l'annonce du chef du Parti Conservateur Andrew Scheer qui a remis sa démission hier. Le plus récent candidat du Parti Conservateur dans la circonscription de Pontiac à l'élection de l'automne dernier Dave Blackburn a réagi à cette annonce, hier, se (...)

lire la suite

Une mère de Mansfield se confie sur son expérience à l'Hôpital du Pontiac

13 décembre 2019

Plusieurs réactions sont survenues à la suite de la publication de l'article et du reportage de la journaliste Laurie Trudel de Radio-Canada qui a rapporté l'histoire d'Anik Lavigne, cette résidente de Mansfield dont le bébé est décédé après des complications à l'Hôpital du Pontiac, à Shawville en (...)

lire la suite


Annonces