Obstrétrique
La FMSQ questionne le MSSS sur les réels besoins des communautés
« Est-ce qu’il y certains centres qu’on couvre qui ont vraiment besoin d’être couverts ? » - Dre Diane Francœur, présidente de la FMSQ
Article mis en ligne le 4 mars 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Santé - La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) n’a pas été informée par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais de la fermeture du service en obstétrique à l’Hôpital de Shawville, tel qu’annoncé le 24 février dernier.

La présidente de l’organisation, Dre Diane Francœur, dit avoir appris la nouvelle via les médias d’informations sans être consultée préalablement, ce qui pourrait avoir une incidence sur l’efficacité du plan de couverture régionale prévu dans une entente signée en décembre dernier entre la FMSQ et le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS).

Mme Francœur questionne d’ailleurs le ministère à savoir si le déploiement demandé par les centres hospitaliers correspond au réel besoin des communautés touchées par ces mesures, sans toutefois en faire un « enjeu politique ».

« La direction doit prendre le taureau par les cornes » - Diane Francœur
La coordination des communications entre le FMSQ, le ministère et les hôpitaux, selon les besoins, se fait par le Directeur des services professionnels et de la pertinence clinique des centres de santé des régions, poste occupé au CISSS de l’Outaouais par Dr. Nicolas Gillot depuis juin 2019.

Dans le cas du Pontiac, Dre Francœur déplore le manque de communication entre le CISSS de l’Outaouais et la FMSQ.

Elle soutient toutefois que la FMSQ n’entend pas « abandonner » le service d’obstétrique dans le Pontiac, car celui-ci est essentiel pour la région, comme l’indique Dre Francœur :

Dre Diane Francœur soutien également que la sécurité des femmes enceintes et de leurs bébés à venir restent la priorité du dossier.

Ententes inter-provinciales : une possibilité ?
Questionnée à savoir s’il serait pertinent pour les femmes enceintes de traverser la frontière de l’Ontario pour pouvoir accoucher de façon sécuritaire étant donné la situation géographique du Pontiac, Mme Francœur a répondu que le scénario devrait être étudié par le ministère de la Santé :

Dre Diane Francœur a terminé en saluant la volonté commune des partis impliqués dans le dossier des médecins spécialistes au Québec et que chacun devra faire sa part afin d’apporter des solutions durables.

Le 24 février dernier, le Centre de santé et services sociaux de l’Outaouais a annoncé un nouveau bris de service en obstétrique à l’hôpital du Pontiac, cette fois d’une durée de 6 mois, jusqu’en septembre prochain. Cette fermeture est principalement due à un manque de personnel infirmier.

Pour garantir un roulement efficace du service en obstétrique à l’hôpital de Shawville, 12 ressources infirmières formées à temps plein (2 infirmières par heure sur une période de 24 heures) sont nécessaires. Au moment de l’annonce de la fermeture, il y en avait 3 de disponibles à temps plein.

Le CISSS de l’Outaouais assure également que le service d’obstétrique à l’hôpital de Pontiac « ne fermera pas » de manière définitive, et que l’objectif est de le rétablir.

En 2018, une première entente a été signée entre le MSSS et la FMSQ pour combler des postes de médecins spécialisés en anesthésie dans les régions où les services étaient menacés par le manque de personnel. L’accord a mis quelques années avant d’être confirmé, puisque de nombreux postes sont à remplir. « Au départ, le ministère souhaitait avoir de la couverture dans les six spécialités de base (anesthésie, obstétrique, chirurgie, médecine interne, psychiatrie, pédiatrie), » a raconté la présidente de la FMSQ. D’après elle, il manquerait environ 1 500 médecins spécialistes dans les établissements de santé du Québec.

Depuis le 1er décembre 2019, il existe une autre entente entre le MSSS et la FMSQ pour répondre au besoin en obstétrique et en chirurgie générale, dans le but de minimiser les bris de services qui touchent surtout les hôpitaux en région, notamment celui du Pontiac pour ce qui est de l’obstétrique. Son entrée en vigueur est toutefois prévue au 1er avril 2020 « le temps de trouver des gens qui vont s’engager pour toute l’année ». La FMSQ est actuellement en période de recrutement auprès de son personnel afin de pouvoir assurer la couverture continue et annuelle des services dans toutes les régions du Québec.

Statistiques (source : FMSQ)

Anesthésie
En 2019, au Québec, la FMSQ a fourni 47 semaines de couverture en anesthésie. Cette couverture s’est organisée avec deux équipes (sur le modèle SWAT). C’est-à-dire, que pendant 47 semaines, 7 jours/7, 4 personnes en rotation, ont assuré la couverture des besoins en anesthésiste dans tout le Québec. En tout temps, il y a eu deux anesthésistes de disponibles pour prêter main-forte à leurs collègues.

Il n’y a pas eu de ressource de soutien en anesthésiologie dans le Pontiac depuis le 1er décembre dernier.

Chirurgie
En ce qui concerne plus précisément l’hôpital de Pontiac, depuis la signature de l’entente (le 1er décembre 2019) jusqu’au 21 février (date de fermeture de l’obstétrique à l’Hôpital de Pontiac), 6 chirurgiens (dont certains effectuent des césariennes) ont été envoyés, assurant chacun 1 semaine de couverture. Au total ce sont 6 semaines qui ont été assurées pour la couverture de la chirurgie/obstétrique à l’hôpital de Pontiac.

Note : La FMSQ est responsable de fournir les ressources humaines/médecins spécialistes pour éviter les bris de service, mais c’est au MSSS que revient la responsabilité de choisir les structures/régions qui recevront prioritairement ces ressources.

L’entrevue complète avec la Dre Diane Francœur est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Les problèmes d'eau potable réglés à Campbell's Bay

1er juin 2020

La municipalité de Campbell's Bay a connu certaines difficultés avec son réseau d'eau potable dans les derniers jours. Le maire, Maurice Beauregard, a expliqué les différentes démarches qui ont été effectuées par la municipalité afin de régler la situation. CHIP101.9 · Maurice Beauregard - Laboratiore (...)

lire la suite

Internet Haute-Vitesse : un projet pour brancher les familles des MRC Pontiac de la Vallée-de-la-Gatineau

1er juin 2020

Connexion Fibre Picanoc (CFP) a l'intention de brancher l'ensemble des ménages des MRC de Pontiac et de la Vallée-de-la-Gatineau à Internet Haute-Vitesse. Le projet FTTH (Fiber to the Home, ou Fibre optique jusqu'au domicile en français), qui devrait atteindre 57,5 millions de dollars, prévoit (...)

lire la suite

Réouverture du camping : le rôle des campeurs

29 mai 2020

Les campeurs doivent s'attendre à devoir respecter de nombreux règlements afin de pouvoir s'adonner à cette activité cette année au Québec. Tandis que les terrains de camping s'affairent à préparer leur réouverture pour l'été, Camping Québec rappelle que la clientèle a également un rôle à jouer dans le (...)

lire la suite

L'EcoFest en mode virtuel à l'Isle-aux-Allumettes

29 mai 2020

La municipalité de l'Isle-aux-Allumettes constate une hausse du taux de participation aux activités entourant l'Ecofest ce printemps. La formule repensée de manière « virtuelle » a permis à l'événement d'avoir lieu en 2020, malgré la pandémie de COVID-19. La directrice générale de l'Isle-aux-Allumettes, (...)

lire la suite

Que signifie le retour de la LNH pour les Canadiens dans le repêchage

29 mai 2020

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a annoncé mardi le plan du tirage au sort pour le repêchage de la LNH en 2020. L'annonce du plan de retour au jeu de la Ligue nationale de hockey plus tôt cette semaine a ravi les amateurs de hockey de voir leurs équipes préférées retourner sur la glace pour (...)

lire la suite

William Amos commente l'investissement de son gouvernement dans le secteur agricole

29 mai 2020

Le député de Pontiac William Amos a commenté dans un communiqué de presse, l'initiative de son gouvernement sur la création jusqu'à 700 nouveaux emplois destiné aux jeunes dans le secteur agricole. La ministre de l'agriculture, Marie-Claude Bibeau, a annoncé un investissement de 9,2 millions de (...)

lire la suite


Annonces