DÉMÉNAGEMENT POSSIBLE DE LA CAISSE DESJARDINS DE FORT-COULONGE
L’assemblée du 30 octobre était en règle, indique le directeur général de la Caisse
Article mis en ligne le 22 janvier 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le directeur général de la Caisse Desjardins des Rivières de Pontiac, Stéphane Labine, affirme que le vote tenu à l’Assemblée générale extraordinaire (AGE) sur le projet d’immobilisation de la succursale de Fort-Coulonge était en règle, contrairement aux affirmations faites par l’ancien maire de Fort-Coulonge, Hector Soucie lors du plus récent conseil municipal de Fort-Coulonge. Ce dernier avait soutenu que le vote du 30 octobre 2019, sur la résolution permettant le déménagement possible de la Caisse, n’était « pas dans les règles ».

« Contrairement à la loi électorale article 335.2 qui dit que les citoyens doivent s’identifier à l’aide de pièces d’identité avec photo, la loi sur les coopératives de services financiers n’exige pas cette pratique, ce n’est pas dans notre loi, » a affirmé Stéphane Labine à la salle de nouvelles de CHIP 101,9.

Le directeur de la Caisse rappelle que la caisse a organisé l’AGE du 30 octobre dernier afin d’acquérir « l’assentiment des membres ».

« Quand le membre se présente à l’assemblée, on doit l’identifier à l’aide de la liste de membres que nous avions en main lors de cette soirée et par la suite, lui remettre son carton de vote », a expliqué M. Labine. « Tout le monde, la caisse et les membres, sont de bonne foi. Chaque caisse prend ses mesures et, quand nous avons un doute, on demande des informations supplémentaires, telles que le numéro de téléphone, l’adresse, etc… on valide que nous avons la bonne personne devant nous... »

M. Labine ajoute que le conseil d’administration de la Caisse veut éviter, par cette procédure, « d’alourdir le processus » : « Les gens n’ont souvent pas les pièces avec eux et ils pourraient nous dire : « quels droits avez-vous pour me demander des pièces lorsque votre règlement ne le prévoit pas ? Je veux exercer mes droits et je n’ai pas mes pièces, vous ne pouvez pas m’empêcher de voter même si je n’ai pas de pièces, vous me connaissez… » », a dit M. Labine.

Le projet d’immobilisation du siège social de la Caisse des rivières de Pontiac continue d’engendrer beaucoup de préoccupations pour certains résidents concernant le possible déménagement de l’institution. En avril dernier, Stéphane Labine avait décrit les différentes options qui étaient à l’étude, soit la rénovation du bâtiment actuel, ou encore le repositionnement du point de service dans un autre endroit, en y devenant locataire ou propriétaire.

La résolution adoptée par les membres de la Caisse en octobre visait à permettre conseil d’administration de la Caisse Desjardins des Rivières de Pontiac de « déménager le siège de la Caisse dans le territoire de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract », dans le cas où ce scénario serait sélectionné.

Pour plus d’informations ;
Loi sur les coopératives de services financiers
Loi électorale

Les Nouvelles du Pontiac

L'implantation d'une bioraffinerie dans le Pontiac est toujours possible selon Fibre Pontiac

6 août 2020

Durant une longue conversation accordée à CHIP 101,9, le président de Fibre Pontiac, Pierre Vézina, a indiqué que le projet d'accueillir la bioraffinerie de l'entreprise américaine Renmatix au parc industriel situé à Litchfield était toujours d'actualité. Le Pontiac est pour le moment en compétition (...)

lire la suite

Un homme dans la trentaine emporté par le courant dans le secteur du lac Galarneau

6 août 2020

Les plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) tentent de retrouver un homme d'une trentaine d'années qui aurait été emporté par le courant dans la rivière Coulonge dans le secteur du lac Galarneau, à Mansfield-et-Pontefract. L'hélicoptère, des motomarines, des marcheurs et des plongeurs de la SQ vont être (...)

lire la suite

Danièle Henkel encourage les gouvernements locaux à mettre en place des mesures pour encourager l'entrepreneuriat local

5 août 2020

Selon une étude de la Banque Royale parue dans Le Devoir, on révèle que la participation des femmes à la population active a reculé à son plus faible niveau depuis 30 ans dû à la pandémie de COVID-19. CHIP 101,9 a discuté avec la femme d'affaires Danièle Henkel, qu'on a notamment pu voir dans l'émission (...)

lire la suite

Mansfield autorisera jusqu'à 11 citoyens à la séance du conseil municipal

5 août 2020

La municipalité de Mansfield-et-Pontefract permettra à onze citoyens d'accéder à la prochaine rencontre du conseil, qui aura lieu ce soir, le 5 août 2020. Cette nouvelle mesure permettant une participation partielle de la population aux rencontres municipales, a été autorisée par un décret déposé le (...)

lire la suite

Vague de dénonciation sur les réseaux sociaux : les pour et les contre selon l'EntourElle

4 août 2020

Les vagues de dénonciations d'agresseurs et harceleurs, qui se répandent sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram, continuent de partager les avis sur l'impact qu'ont de telles révélations. Selon l''intervenante communautaire de la maison d'hébergement l'EntourElle, qui vient en aide (...)

lire la suite

Fin de l'avis d'ébullition à Otter Lake

4 août 2020

La municipalité d'Otter Lake a annoncé mardi la levée de l'avis d'ébullition d'eau, qui était en vigueur depuis le 10 juillet dernier. « Les réparations à la station de pompage sont terminées et les résultats des analyses d'eau étaient parfaits », a indiqué la directrice générale de la municipalité, (...)

lire la suite


Annonces