Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Inondations 2019
Isle-aux-Allumettes : l’eau commence à se retirer
Article mis en ligne le 2 mai 2019
logo imprimer
Noter cet article :
1 vote

CHIP 101,9 s’est rendue sur l’Isle-aux-Allumettes, lundi, afin de constater l’ampleur des inondations qui ont touché ce secteur du Pontiac.

Plusieurs endroits de l’Isle ont été fortement affectés par les inondations de 2019, ce qui a forcé l’évacuation de plus de 200 résidents dans les derniers jours. Lors du passage de CHIP 101,9, le niveau de l’eau avait commencé à diminuer dans quelques secteurs.

Du côté de Desjardinsville, il a été mentionné que l’eau a atteint les roches qui bordent l’allée menant au bout du Chemin Sikorski, atteignant la base du phare du même coup. Mardi, les roches étaient à nouveau visibles.

De nombreuses routes de l’Isle-aux-Allumettes restent toutefois inaccessibles pour les résidents, dont les chemins F, G, H et M, dans le sud-est de la municipalité (rue Cottage). D’ailleurs, rappelons qu’un chalet du chemin H a été la proie des flammes dimanche dernier, dans un incendie qui n’a pu être maîtrisé par les services d’urgence en raison de cette inaccessibilité.

Aux dires des personnes rencontrées lors de ce tour d’horizon, le plus fort de la crise s’est déroulée pendant la fin de semaine dernière, alors que plusieurs résidents stressés et épuisés communiquaient avec le bureau et le garage municipal pour leur faire part de l’état de leur route ou demeure, qui notaient jusqu’à plusieurs pieds d’eau accumulée dans leur maison.

Au moment d’écrire ces lignes, la crue des eaux a touché plus de 50 résidences permanentes et plus de 130 chalets.

Des sacs de sable ont été remplis et distribués à partir du secteur Demers Centre, situé non loin de la houblonnière Lupuline. En date du 1er mai, suffisamment de sacs avaient été préparés et on a demandé aux bénévoles de prêter main forte aux résidents directement.

Les chemins suivants sont toujours fermés à la circulation :
- Chemin F
- Chemin G
- Chemin H
- Chemin M
- Chemin Walnut
- Chemin Ash
- Chemin O’Briens Bay
- Chemin Murphy’s Point
- Chemin Violet-Robert
- Chemin Ile-Leblanc
- Chemin Maxime
- Chemin Owls Landing
- Chemin des Rapides
- Chemin Ranch

Les résidents déplacés en raison des inondations peuvent se rendre au Centre de la famille et des aînés St Joseph (6, sur St-Joseph) pour y trouver des abris temporaires, des douches et des installations.

La municipalité de l’Isle-aux-Allumettes demande à ses résidents de limiter leur consommation d’eau, puisque le réseau d’égouts est soumis à une grande pression dû aux crues printanières. Il est aussi demandé d’éviter les déplacements inutiles sur l’Isle, en particulier sur les routes qui ont été compromises par l’eau.

Photographies : Élizabeth Séguin

Les Nouvelles du Pontiac

Conseil de la MRC Pontiac : plusieurs résolutions concernant les inondations

17 mai 2019

Les maires se sont rencontrés ce mercredi pour leur conseil du mois de mai. De nombreux sujets y ont été discutés, dont la situation des inondations. Voici un aperçu de quelques résolutions sur le sujet qui ont été passées lors de la réunion. Bureau local de la Sécurité Publique du Québec La MRC Pontiac (...)

lire la suite

Cannabis : la MRC Pontiac ouvre la réflexion

17 mai 2019

En plus des résolutions concernant les inondations, les maires de la MRC Pontiac ont également traité d'autres sujets, tels que la règlementation du cannabis sur le territoire du Pontiac. Une réflexion a d'ailleurs été entamée entourant le sujet et fera l'objet des discussions du conseil des maires au (...)

lire la suite

Prix de reconnaissance de la MRC Pontiac

17 mai 2019

Initié l'an dernier par la préfète, Jane Toller, la MRC Pontiac tiendra à nouveau en 2019 une célébration des bénévoles sur son territoire, en leur remettant un Prix de reconnaissance. Les lauréats seront invités à prendre part à l'événement, qui prendra la forme d'un 5@7, le 13 juin prochain. D'ici là, les (...)

lire la suite

Dévoilement de panneaux historiques à Portage-du-Fort

17 mai 2019

Les Artistes de la rivière de Portage-du-Fort tiendront, les 1er et 2 juin prochain, leur fin de semaine d'ouverture, pendant laquelle des panneaux historiques seront dévoilés à l'église Saint-Jacques-le-Majeur. Des promenades guidées relatant l'histoire de Portage-du-Fort seront également offerte (...)

lire la suite

Long congé des Patriotes : prudence sur les routes

17 mai 2019

La Sûreté du Québec invite les automobilistes à la prudence à l'occasion du long congé de la fête des Patriotes, qui a lieu cette fin de semaine. Les policiers intensifieront leurs interventions sur les routes à partir d'aujourd'hui, 17 mai et ce jusqu'à lundi prochain. La SQ souhaiterait, en (...)

lire la suite

Malgré la baisse du niveau de la rivière : les municipalités sont toujours sur le qui vive

16 mai 2019

Le niveau de la rivière des Outaouais est à la baisse, ce qui n'empêche pas les municipalités d'être vigilantes et de toujours surveiller la situation de très près. C'est le cas à Mansfield où la municipalité a rappelé hier qu'il est essentiel de ne pas oublier que même si les niveaux de l'eau sont en (...)

lire la suite


Annonces