COVID-19
François Legault demande aux policiers d’être « moins tolérants »
Article mis en ligne le 3 avril 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
1 vote

Le premier ministre du Québec, François Legault, a haussé le ton, jeudi, à l’égard des personnes et des entreprises non essentielles qui ne respectent pas les consignes de la santé publique.

Après avoir dévoilé le plus récent bilan concernant la COVID-19, il a incité les policiers à serrer la vis aux récalcitrants.

Ceux qui défient les règles en continuant de se rassembler et les commerces non essentiels toujours ouverts s’exposent jusqu’à 6 000$ d’amende si les mesures imposées restent non respectées.

Le Québec recense à ce jour 5 518 cas confirmés de personnes atteintes de la COVID-19 et 365 hospitalisations, dont 96 aux soins intensifs, et 36 décès. En Outaouais, 75 cas ont été observés en date du 2 avril, 15h.

« Je sais que la grande majorité des Québécois respectent les consignes. Je suis tellement fier des Québécois, vous m’impressionnez ! Malheureusement, il y a encore des personnes qui se rassemblent et des entreprises de services non essentiels qui sont ouvertes. Les policiers font déjà des interventions, mais je leur demande d’être moins tolérants. Et tous ceux qui continuent de ne pas respecter les consignes recevront des amendes de 1 000 à 6 000 dollars. C’est tout ce qu’ils méritent. » - François Legault, premier ministre du Québec

Le premier ministre rappelle que toutes les mesures pour limiter la transmission du virus d’une personne à l’autre doivent être suivies. Il invite l’ensemble des Québécois à ne pas prendre de risques et à éviter tout déplacement. « Ne vous demandez pas si vous allez être capable de passer le point de contrôle. Demandez-vous plutôt si c’est absolument essentiel de vous déplacer », a-t-il dit lors de son point de presse quotidien.

Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter le site Québec.ca/coronavirus. Il est possible d’obtenir de l’information en utilisant la ligne coronavirus : 819-644-4545 ou 1 877 644-4545 (sans frais).

Les Nouvelles du Pontiac

Le CISSS de l'Outaouais ajoute les cas actifs à ses statistiques

23 octobre 2020

Une nouvelle donnée est apparue concernant le bilan des cas de COVID-19 en Outaouais avec la répartition des cas actifs pour tous les Réseaux locaux de services (RLS). En date du 23 octobre, selon les données du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, le RLS Pontiac (...)

lire la suite

Une soirée cinéma gratuite à Fort-Coulonge pour célébrer l'Halloween

23 octobre 2020

À l'approche de l'Halloween, les différentes municipalités de la région cherchent à trouver des moyens pour réduire les risques de propagation de la COVID-19. C'est dans ce contexte que les municipalités de Mansfield-et-Pontefract et de Fort-Coulonge ont décidé de collaborer afin d'organiser une soirée (...)

lire la suite

L'Internet et le réseau cellulaire au cœur des préoccupations

23 octobre 2020

À la suite de la série de consultations publiques sur l'énoncé de vision de la planification stratégique de la MRC Pontiac, CHIP 101.9 a discuté avec la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller. Jane Toller est revenu sur les propos des citoyens et leurs désirs pour les 20 prochaines années. Pour la (...)

lire la suite

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi

23 octobre 2020

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi, 23 octobre. Lundi, la MRC du Pontiac a publié un avis sur Facebook pour rappeler aux petites entreprises du Pontiac de s'inscrire au fonds de relance économique COVID-19 de 70 000 $ pour les aider à surmonter (...)

lire la suite

Le maire de Mansfield demande des réponses concernant les niveaux élevés de la Rivière des Outaouais

23 octobre 2020

À la suite d'inquiétudes soulevées par les résidents de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract, le maire, Gilles Dionne, a demandé lors de la réunion de la MRC Pontiac du mercredi 21 octobre, des réponses concernant le niveau de la rivière des Outaouais qu'il juge plus élevé qu'à l'habitude pour (...)

lire la suite

« Enlevez le nom Pontiac de la MRC Pontiac » - Roger Fleury

22 octobre 2020

« Enlever le nom Pontiac de la MRC Pontiac », c'est ce qu'exige Roger Fleury. Pourquoi ? Parce que selon lui, la MRC Pontiac salit le nom de ce Chef issu des Premières Nations. Fait intéressant à noter, Roger Fleury ne demande pas à ce que le nom Pontiac soit enlevé de la municipalité de Pontiac ou (...)

lire la suite


Annonces