COVID-19
Fermeture des lieux de rassemblements publics
Article mis en ligne le 15 mars 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Québec ajoute la fermeture des lieux de rassemblements publics à sa liste de mesures afin de limiter l’éclosion de la COVID-19 dans la province.

Cela inclut les bars, les cinémas, les bibliothèques, les centres d’entraînement, les piscines, les centres de ski et autres, qui seront désormais inaccessibles.

Pour les restaurants, le premier ministre du Québec, François Legault, a demandé de limiter le nombre de clients à 50% de la capacité d’accueil de leurs établissements afin de conserver une certaine distance entre les clients.

Le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Québec a bondi à 39 dimanche après-midi, soit 15 de plus que la veille. François Legault a d’ailleurs réitéré que la population doit limiter les déplacements non essentiels.

Selon le premier ministre, les Québécois devraient tout simplement limiter leurs sorties à travailler, acheter de la nourriture, se rendre à la pharmacie, se faire soigner, aller marcher ou aider une personne de 70 ans et plus.

Notons qu’il n’y a toujours pas de cas déclaré en Outaouais.

Mesures de conciliation travail-famille pour les travailleurs des services essentiels
Dès lundi matin, des CPE d’urgence seront opérationnels pour les travailleurs du réseau de la santé et des services essentiels, dont ceux qui œuvrent dans la MRC Pontiac.

Il s’agit d’une mesure exceptionnelle annoncée par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, et le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, dimanche après-midi, pour permettre aux employés de ces services de poursuivre leur travail.

Le personnel visé par les services de garde d’urgence :
- Employés d’un établissement de santé ou de services sociaux (incluant ceux qui y exercent leur profession)
- Policiers, pompiers, ambulanciers, employés d’Urgence Québec
- Agents des services correctionnels et constables spéciaux.

Note : ce service est également offert aux enfants du personnel appelé à assurer le service de garde d’urgence.

Le service de garde est gratuit et pourra accueillir 60 mille enfants dans 400 sites localisés à travers le Québec, du lundi au vendredi, jusqu’au 27 mars prochain. Dans le Pontiac, les établissements qui accueilleront le service sont les écoles Dr. S.E. McDowell (Shawville) et Dr. Wilbert Keon (Isle-aux-Allumettes).

Des plages horaires seront ajoutées progressivement, dont le samedi et le dimanche. Les services sont accessibles aux enfants de 5 ans et moins qui fréquentent un service de garde éducatif. Ils sont également accessibles aux enfants qui fréquentent la maternelle ou le primaire dans un établissement scolaire, qu’il soit public ou privé, francophone ou anglophone.

Un formulaire est disponible en ligne (quebec.ca/coronavirus) pour y inscrire les enfants du personnel visé.

Frontières canadiennes
Le premier ministre François Legault a dit souhaiter que les frontières soient fermées aux touristes en raison de la pandémie.

Il a indiqué qu’un désaccord entre Ottawa et Québec existe concernant cette situation aux frontières. M. Legault rappelle que sa demande de fermeture dirigée vers Justin Trudeau ne concerne que les voyageurs et non le transport des marchandises et persiste à dire qu’il n’est pas une « bonne idée » de recevoir des visiteurs au Canada actuellement.

À Ottawa, le sous-administrateur en chef de la santé publique, Dr. Howard Njoo, a déclaré lors d’une conférence de presse dimanche, que la fermeture des frontières aux étrangers fait partie des discussions.

Les Nouvelles du Pontiac

Le CISSS de l'Outaouais ajoute les cas actifs à ses statistiques

23 octobre 2020

Une nouvelle donnée est apparue concernant le bilan des cas de COVID-19 en Outaouais avec la répartition des cas actifs pour tous les Réseaux locaux de services (RLS). En date du 23 octobre, selon les données du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, le RLS Pontiac (...)

lire la suite

Une soirée cinéma gratuite à Fort-Coulonge pour célébrer l'Halloween

23 octobre 2020

À l'approche de l'Halloween, les différentes municipalités de la région cherchent à trouver des moyens pour réduire les risques de propagation de la COVID-19. C'est dans ce contexte que les municipalités de Mansfield-et-Pontefract et de Fort-Coulonge ont décidé de collaborer afin d'organiser une soirée (...)

lire la suite

L'Internet et le réseau cellulaire au cœur des préoccupations

23 octobre 2020

À la suite de la série de consultations publiques sur l'énoncé de vision de la planification stratégique de la MRC Pontiac, CHIP 101.9 a discuté avec la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller. Jane Toller est revenu sur les propos des citoyens et leurs désirs pour les 20 prochaines années. Pour la (...)

lire la suite

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi

23 octobre 2020

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi, 23 octobre. Lundi, la MRC du Pontiac a publié un avis sur Facebook pour rappeler aux petites entreprises du Pontiac de s'inscrire au fonds de relance économique COVID-19 de 70 000 $ pour les aider à surmonter (...)

lire la suite

Le maire de Mansfield demande des réponses concernant les niveaux élevés de la Rivière des Outaouais

23 octobre 2020

À la suite d'inquiétudes soulevées par les résidents de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract, le maire, Gilles Dionne, a demandé lors de la réunion de la MRC Pontiac du mercredi 21 octobre, des réponses concernant le niveau de la rivière des Outaouais qu'il juge plus élevé qu'à l'habitude pour (...)

lire la suite

« Enlevez le nom Pontiac de la MRC Pontiac » - Roger Fleury

22 octobre 2020

« Enlever le nom Pontiac de la MRC Pontiac », c'est ce qu'exige Roger Fleury. Pourquoi ? Parce que selon lui, la MRC Pontiac salit le nom de ce Chef issu des Premières Nations. Fait intéressant à noter, Roger Fleury ne demande pas à ce que le nom Pontiac soit enlevé de la municipalité de Pontiac ou (...)

lire la suite


Annonces