Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Entrevue
Entrevue - Le Café Chat Sibérien n’est plus
Article mis en ligne le 11 octobre 2017
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

C’est avec beaucoup d’émotion que les propriétaires du Café Chat Sibérien ont retiré leur affiche « Ouvert » de l’établissement situé dans la municipalité de Chelsea, le lundi 9 octobre dernier.

Entrevue - Michael (Propriétaire) - Le Café Chat Sibérien n’est plus

Un texte d’Élizabeth Séguin

Le Café Chat Sibérien, premier et unique café de chats hypo allergènes au monde, a définitivement fermé ses portes lundi soir.

Ce sont principalement des raisons de santé qui ont poussé les propriétaires, Michael et Nathalie, à prendre la décision de fermer le Café. Victime d’un accident de voiture en mars dernier, Michael a pris quelques mois avant d’annoncer la nouvelle. « Ça a remis les choses en question dans ma vie. J’ai le goût de vivre », raconte le propriétaire du Café Chat Sibérien.

De plus, une importante augmentation des taxes de la municipalité de Chelsea a servi à appuyer la décision de Michael et Nathalie. Ayant implanté un système d’égouts sur son territoire, la municipalité augmenté les taxes de près de 300%, ce qui n’était plus rentable pour le Café.

« Nos taxes ont passé de 3700$ à 12000$, ce qui est à peu près la moitié de notre bénéfice net pour une entreprise récente. (...) On s’est dit « c’est trop », explique Michael. Pour moi, un business doit demeurer plaisant, payant et qu’on n’y passe pas 90 heures par semaine. Ça ne correspond plus à ces critères, donc on passe à autre chose. La vie ne s’arrête pas, c’est juste un nouveau départ », ajoute-t-il.

Étant très proche de ses clients, via l’animation de la page Facebook du Café au quotidien, le propriétaire ne prévoit pas fermer définitivement celle-ci. Michael dit vouloir conserver cette proximité qu’il a créé avec ses clients.

Le propriétaire du Café Chat Sibérien, Michael, en compagnie de son chat Konstantin

« Je voudrais transformer [la page du Café], parce qu’échanger avec les gens c’est un bonheurs. Si on peut garder ce bonheur, sans avoir l’aspect stressant de gérer un business, pourquoi est-ce qu’on ne le ferait pas ? », soutien Michael. Il prévoit notamment créer une page Facebook pour Konstantin, l’un des chats sibériens qui a su enchanter les visiteurs au cours des dernières années.

« Je vais m’ennuyer [des clients]. Je crois que ma thérapie sera de créer une page Facebook pour un Famous Cat, qui sera Konstantin […]. C’est le projet, j’aimerais garder les gens qui s’ennuient de nous et tous les beaux messages d’amour que j’ai reçus. Ça me donne le goût de faire quelque chose pour garder un contact virtuel » - Michael, propriétaire du Café Chat Sibérien

Il se dit heureux d’avoir réalisé ce projet, mais n’envisage pas de recommencer, considérant avoir réalisé le maximum pour le Café. Il aimerait se concentrer sur sa carrière principale, la comptabilité, avant d’entreprendre la réalisation de nouvelles idées.

« Je suis bourré de projets, j’ai fait plein de choses dans ma vie…j’ai des propriétés à revenus, je suis passionné de voitures, donc il y a peut-être quelque chose qui m’intéresserait. Le café était un rêve de vie […], mais un business en restauration, autant que c’est positif, c’est beaucoup de travail. Les gros bénéfices se font sentir après plusieurs années, » confie le propriétaire.

Michael et Nathalie pensent avoir laissé « plein de beaux souvenirs » à l’Outaouais. « J’ose espérer que dans dix ans les gens auront encore un bon souvenir de nous », mentionne Michael, ému.

Le Café Chat Sibérien

Le 13 juillet 2015, l’Outaouais voyait naître ce café, qui avait comme objectif de permettre aux personnes souffrant ou non d’allergies aux poils des chats de prendre un café tout en caressant des chats hypoallergènes. Le concept du Café s’est basé sur celui du Café Chat L’Heureux, premier Café-Chat en Amérique du Nord, situé à Montréal.

Cafés, thés et petits goûters accompagnaient cette expérience que plusieurs visiteurs ont pu vivre en allant au Café Chat Sibérien.

Photographie : gracieuseté

Les Nouvelles du Pontiac

Caisse Desjardins : une pétition pour que la succursale demeure à Fort-Coulonge

22 mai 2019

Le projet d'immobilisation de la Caisse Desjardins des rivières de Pontiac, qui inclut un possible déménagement de la succursale de Fort-Coulonge, suscite à nouveau beaucoup d'intérêt dans la communauté. Une pétition a été mise en place pour conserver le bureau actuel, situé au 175, rue Principale, à (...)

lire la suite

Niveau d'eau à la baisse mais toujours les mesures pour venir en aide aux sinistrés sont toujours en place

22 mai 2019

Le niveau de la rivière des Outaouais demeure encore très élevé un peu partout dans le Pontiac. Selon les plus récentes prévisions, le niveau devrait baisser mais lentement, ce qui fait que de nombreuses personnes sont toujours évacuées dans plusieurs municipalités et que certaines infrastructures, tel (...)

lire la suite

La Croix-Rouge est de retour à Mansfield

22 mai 2019

L'équipe mobile de la Croix-Rouge revient s'installer à Mansfield aujourd'hui le 22 mai, afin de faire les inscriptions des résidents sinistrés des inondations 2019. Le bureau sera situé au 520, rue Baume (Ancienne Salle des Lions) et sera ouvert entre 9h et 18h. - Actualité / Économie, actus, (...)

lire la suite

La MRC rassemble les coordonnées des ressources offertes pour les sinistrés dans un bottin

22 mai 2019

La MRC Pontiac a élaboré un bottin où on trouve une liste des services gouvernementaux susceptibles de fournir des informations en cas d'inondation. Dans ce document, on retrouve les renseignements, entre autres, concernant Info-Santé et Info-Social, afin de porter attention aux réactions (...)

lire la suite

Décès de l'ancienne directrice générale de Fort-Coulonge, Martine Durocher

22 mai 2019

L'ancienne directrice générale de Fort-Coulonge, Martine Durocher, est décédée samedi dernier, à l'hôpital de Shawville, à l'âge de 61 ans. Elle était l'épouse de Roy Hérault. Elle laisse dans le deuil ses deux fils chéris : Éric (Marie-France Laroche) et Maxime. Le service funéraire sera célébré à l'Église (...)

lire la suite

Sortie de route à Chichester : un homme de 19 ans pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies

22 mai 2019

Peu après 13h, le 19 mai dernier, des policiers de la Sûreté du Québec se sont rendus à Chichester, sur l'intersection des chemin Nichabau et de l'ancien chemin de Nichabau, concernant une sortie de route impliquant un véhicule. Le conducteur, un homme de 19 ans, a été conduit au centre hospitalier (...)

lire la suite


Annonces