Bilan de la saison de la chasse 2020
Des statistiques comparables à l’an dernier malgré la pandémie
Article mis en ligne le 19 février 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le bilan de la récolte de la chasse a été rendu public par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) pour l’année 2020 au Québec.

Pour le dindon sauvage, espèce très répandue dans le Pontiac, la saison de chasse printanière 2020 a attiré un nombre d’adeptes similaire aux dernières années avec plus de 17 600 permis vendus dans la province. Une récolte record de dindons a été faite ce printemps avec près de 8 600 oiseaux récoltés. Un peu plus de 2 200 chasseurs ont réussi à récolter deux dindons à barbe, un résultat semblable à l’an dernier.

Le biologiste du MFFP en Outaouais, André Dumont, a mentionné que collectivement, les chasseurs ont connu une excellente saison, particulièrement dans le Pontiac.

Les statistique de la chasse de l’ours noirs démontrent une augmentation de permis de 20 % chez cette clientèle. Le nombre total d’adeptes pour cette chasse se maintient donc à un peu plus de 17 600 à travers la province. C’est près de 5 700 ours noirs qui ont été récoltés, soit 84 % par la chasse et 16 % par le piégeage, ce qui se situe dans la moyenne des années passées.

Pour le cerf de virginie, en excluant l’île d’Anticosti pour laquelle il existe des permis et des modalités de chasse spécifiques, 2020 se traduit par une récolte totalisant un peu plus de 43 500 cerfs, soit une légère augmentation comparativement aux 41 000 récoltés l’an dernier. Le MFFP note qu’après une diminution constante du nombre de chasseurs de cerf au cours des dernières années, 2020 est marquée par une remontée du nombre d’adeptes. Quelque 136 413 permis réguliers ont été vendus, une hausse de 7 % comparativement à l’année précédente. De ce nombre, 21 411 chasseurs se sont procuré un permis supplémentaire pour tenter de récolter un deuxième cerf et 13 % d’entre eux y sont parvenus. Ces deux cerfs ont été récoltés à 80 % dans les régions où les populations sont les plus abondantes. Sur l’île d’Anticosti, les chasseurs non résidents du Québec ont été pratiquement absents cette année en raison des contraintes de déplacement dans le contexte de la pandémie de COVID-19, mais la clientèle résidente était au rendez-vous et environ 4 500 cerfs ont été récoltés.

L’orignal demeure l’espèce la plus populaire auprès des chasseurs de gros gibier. Plus de 170 000 adeptes se sont procurés un permis, un nombre semblable à celui des dernières années comparables, soit les années restrictives, durant lesquelles il est interdit de chasser les femelles dans la majorité des zones de chasse. Plus de 20 000 orignaux ont été récoltés, durant la saison 2020 ce qui est aussi comparable aux années antérieures. Selon le MFFP, le succès de chasse globale aux mâles adultes, qui est le meilleur indicateur des tendances des populations, est stable à l’échelle provinciale.

Le MFFP note que malgré le contexte exceptionnel de l’année 2020 en raison de la COVID-19, les chasseurs et piégeurs ont tout de même pu pratiquer leur activité et, de manière générale, le gibier a été au rendez-vous. Le Ministère tient d’ailleurs à saluer les chasseurs et piégeurs pour le respect démontré à l’égard des mesures sanitaires, ainsi que pour avoir collaboré activement au suivi des populations de gibier en fournissant des données essentielles à leur gestion. L’entrevue complète avec le biologiste du MFFP, André Dumont, est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

La Sûreté du Québec va adapter ses interventions durant la relâche

26 février 2021

La Sûreté du Québec a mentionné qu'en réponse aux directives gouvernementales émises pour contrer la propagation du coronavirus (COVID-19), leurs interventions policières seront adaptées sur l'ensemble du territoire québécois pour la période de relâche dès aujourd'hui (26 février) et ce, jusqu'au 7 mars (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais satisfait de la première journée de prise de rendez-vous

26 février 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais est satisfait de la première journée de prise de rendez-vous de vaccination. Selon le CISSS de l'Outaouais, au cours de la journée d'hier, plus de 3 250 rendez-vous ont été octroyés aux personnes de 85 ans et plus et leur proche (...)

lire la suite

André Fortin se montre rassurant

26 février 2021

Les inscriptions pour la vaccination contre la COVID-19 des personnes de 85 ans et plus sont débutées depuis hier. Le député provincial de Pontiac, André Fortin, a voulu se montrer rassurant et a encouragé les citoyens à prendre rendez-vous pour se faire vacciner. « Allez-y, le vaccin est (...)

lire la suite

Toujours 5 cas ou moins actifs dans le Pontiac, mais Shawville affiche maintenant 8 cas

26 février 2021

Le nombre de cas de COVID-19 est demeuré stable cette semaine sur le territoire du Réseau local de santé (RLS) du Pontiac, affichant toujours 5 cas ou moins actifs. Le nombre de cas au total, depuis le début de la pandémie, est de 72. La municipalité de Pontiac (Quyon, Luskville, Breckenridge, (...)

lire la suite

Les Maisons des jeunes du Pontiac se préparent à la semaine de relâche

26 février 2021

Les Maisons des jeunes du Pontiac en partenariat avec la MRC du Pontiac, Loisir sport Outaouais, Ski à l'école Outaouais et d'autres partenaires vont offrir diverses activités en plein air pour divertir les enfants et les familles pendant la semaine de relâche. Notons qu'il y aura des ateliers de (...)

lire la suite

Réunis à nouveau pour une séance extraordinaire, le dossier du bio-parc retient toujours l'attention

26 février 2021

Réunis à nouveau pour une séance extraordinaire mercredi soir (24 février), les maires de la MRC Pontiac ont assisté à des présentations portant sur l'industrie forestière, entre autres du maire de L'Isle-aux-Allumettes, Winston Sunstrum et du directeur de l'aménagement du territoire et de (...)

lire la suite


Annonces