Certaines pharmacies ont décidé d’arrêter de participer à l’opération de vaccination contre la COVID-19
Ceux-ci jugent que le montant remis par le gouvernement est maintenant insuffisant
Article mis en ligne le 5 avril 2022
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Certaines pharmacies ont décidé de ne pas poursuivre l’opération de vaccination contre la COVID-19 à la suite de la décision du gouvernement de réduire le montant versé aux pharmacies pour chaque patient vacciné. C’est le cas du propriétaire Marc Aufranc de la Pharmacie Familiprix situé à Shawville. Celui-ci poursuivra la vaccination, mais pas celle contre la COVID-19. Celui-ci juge que la réduction d’environ 5 $ de la remise du gouvernement rend le montant insuffisant étant donné la charge de travail.

« À mon avis, cet honoraire-là ne devrait pas valoir 17 pièces, mais plutôt dans le genre 35. Donc, en gros, c’est quelque chose qui n’est as vraiment rentable et c’est beaucoup de travail. Là, nous, on a mis notre 400 % dessus depuis un an en fait depuis le début de la campagne de vaccination. Et là, la machine gouvernementale, on va dire, a décidé que cet honoraire-là, bien il devait sauter. Ce qui, en mon sens, est un nonsense parce que notre énergie à des limites, nos capacités ont des limites et on ne pourra pas physiquement faire ça avec un honoraire qui diminue de 5 pièces. À un moment ou à un autre, il y a des limites à ce qui est supportable, on va dire. C’est ça l’histoire. Et, l’honoraire spécial revient demain, j’embarque. Moi, je suis prêt à rembarquer dès que ça revient comme c’était avant. Ce n’est pas que je ne veux pas le faire, mais il y a une limite. »
- Marc Aufranc, Pharmacien

Marc Aufranc dit que si le gouvernement revient sur sa décision, il serait prêt à recommencer la vaccination contre la COVID-19. Le député provincial de Pontiac, André Fortin, dit comprendre les pharmaciens qui prennent cette décision, mais s’inquiètent de cette situation en vue de la 4e dose.

« Bien, je les comprends. D’abord, je comprends les pharmaciens qui d’une part, il faut les remercier pour le service qu’ils ont offert à la population quand les gens avaient besoin de vaccins, la première, la deuxième et la troisième dose. Quand les gens se sont présentés chez eux, moi, tout ce que j’ai entendu, c’est qu’ils ont eu de l’excellent service et c’était du service de proximité. Souvent, les gens allaient en pharmacie, parce qu’il ne pouvait pas nécessairement se rendre dans un centre de vaccination, parce que c’était plus près de chez eux, c’était plus facile d’accès. Alors, je pense qu’il faut remercier les pharmaciens pour ça. Je me pose la question à savoir, est-ce que la façon de les remercier c’est vraiment de diminuer le montant qu’ils reçoivent à chaque fois qu’ils vaccinent quelqu’un ? Et, là, le gouvernement se retrouve dans une position où il y a des grands centres de vaccination qui ferment, il continue de dire aux gens : allez chercher, là on est redu à la quatrième dose, surtout pour les personnes âgées, les personnes de 80 ans et plus, les personnes les plus vulnérables. Bien, s’il y a des centres de vaccinations qui ferment, s’il y a des pharmacies qui prennent la décision de ne plus offrir le vaccin, bien le gouvernement va devoir trouver une façon de faire pour que les gens y aillent accès. On ne peut pas, d’un côté, dire aux gens, aller chercher une dose de vaccin, c’est important, puis, de l’autre côté, ne pas leur donner un accès facile pour le faire. Alors, si effectivement, il y a des gens qui prennent la décision comme la pharmacie de M. Aufranc de ne plus offrir ce service-là à cause d’une décision gouvernementale. »
- André Fortin, Député provincial de Pontiac et leader parlementaire du PLQ

Malgré plus d’un an de l’opération de vaccination contre la COVID-19, Marc Aufranc croit qu’il y a toujours une demande pour la vaccination contre la COVID-19 dans le Pontiac.

« Oui, je pense qu’il y a toujours une demande pour la vaccination COVID, parce que moi, j’avais même des premières doses à un moment où on avait quasiment vacciné des quatrièmes. Donc, je me disais, bon bien ça a pris du temps, mais il y en a un certain nombre qui commence à venir. On peut comprendre des fois certaines réticences, puis, le temps fait que, à un moment ou à un autre, les gens finissent par prendre cette décision. C’est sur que c’est une décision qu’ils vont prendre. C’est sur qu’il y a des gens qui sont réticents. À un moment ou à un autre, ils vont finir par comprendre qu’il n’y a pas vraiment de problème. C’est vrai que, comme on communique beaucoup, on connait tous les aspects positifs et négatifs, donc, à ce moment-là, il y en a qui retiennent plus les aspects négatifs que positifs, même si le positif l’emporte de très très très très très loin. Ça fait que c’est ça. Mais, oui, je pense qu’il y a encore une demande. »
- Marc Aufranc, Pharmacien

L’entrevue complète avec le propriétaire de la Pharmacie Familiprix à Shawville, Marc Aufranc, est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

André Fortin officiellement investi

27 juin 2022

C'est officiel, le député provincial de Pontiac, André Fortin, a été investi samedi (25 juin) à Quyon. André Fortin vise à obtenir un troisième mandat et il compte sur le fédéralisme et la Loi 96 pour convaincre les électeurs de voter pour lui. André Fortin accuse le gouvernement Legault de s'attaquer aux (...)

lire la suite

Mansfield en fête de retour du 1er au 3 juillet prochain

27 juin 2022

Le décompte est commencé en vue de Mansfield en fête qui aura lieu les 1, 2 et 3 juillet prochains au parc Amyotte à Mansfield. Notons que cette activité, qui n'a pu avoir lieu durant les deux dernières années, présentera, en plus du tournoi de balle et des activités autour de la fête du Canada, le (...)

lire la suite

Maryse Gaudreault officiellement candidate dans Hull

27 juin 2022

En plus du député de Pontiac, André Fortin, l'assemblée d'investiture de la députée de Hull, Maryse Gaudreault, en vue des élections générales d'octobre 2022, a eu lieu les derniers jours (22 juin). Députée de Hull depuis 2008, la députée libérale, Maryse Gaudreault, occupe également les fonctions de (...)

lire la suite

Lancement de la troisième phase de l'Équipiste

23 juin 2022

Pour une troisième année consécutive, La Défriche, ce programme du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) du Pontiac a procédé au lancement de la troisième phase du projet Équipiste. Celui-ci consiste à équiper la piste cyclable dans le Pontiac (PPJ) de stations de réparation de vélos et à s'associer à des (...)

lire la suite

Une application maintenant disponible liée à l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand

23 juin 2022

Depuis l'inauguration de l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand, l'organisme Phare Ouest coordonne la mise en place de l'application pour téléphone intelligent, qui devrait permettre non seulement d'offrir une expérience unique au public qui pourra contrôler son éclairage, mais aussi qui devrait (...)

lire la suite

Une nouvelle série de balados réalisée par CHIP 101,9

22 juin 2022

CHIP 101,9 lance un nouveau Balado, cette fois destiné à permettre aux auditeurs de faire un tour d'horizon de certains dossiers de l'actualité, principalement dans le Pontiac. C'est Éric O'Brien, natif de Litchfield, qui a occupé plusieurs postes à la radio, qui s'est vu confier ce mandat de (...)

lire la suite

Le conseil d'administration de la Villa James Shaw se réunit lors de la première AGA depuis la pandémie

6 juin 2022

L'organisme Villa James Shaw s'est réuni au Shawville Community Lodge, mardi soir dernier (31 mai), pour leur première AGA depuis le début de la pandémie. L'organisme, qui a pour objectif de construire une résidence pour personnes retraitées, a remis des états financiers et fait le point sur le (...)

lire la suite


Annonces