Arrérages de taxe à l’Île-du-Grand-Calumet
86 921,92$ ont été récupérés par la municipalité
Article mis en ligne le 4 septembre 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Retour sur un dossier qui avait suscité beaucoup d’intérêt et de réactions entre 2015 et 2017, soit les arrérages de taxes à l’Île-du-Grand-Calumet.

Environ trois ans après les confidences de l’ancienne mairesse Irène Nadeau, qui avait démissionné quelques mois auparavant en 2016, il semble que la municipalité de l’Île-du-Grand-Calumet aurait réussi à récupérer la somme de 86 921,92$ sur les taxes qui étaient dues à la municipalité.

En effet, selon la municipalité, une firme d’avocat avait eu le mandat de collecter 78 042,92$ et qu’au bout du compte, l’objectif de la somme à récupérer a été dépassé. Également, dans toute cette histoire, la municipalité a finalement procédé à la vente de 19 propriétés.

Des intervenants au fait du dossier, qui ont demandé l’anonymat, ont mentionné que, selon eux, certaines personnes ont tenté de protéger des contribuables qui n’avaient pas payé leurs taxes, parfois depuis plusieurs années. « C’est une petite communauté, tout le monde se connaît, il y a certainement eu des gens en autorité qui semblent avoir tenté d’aider des personnes qui n’arrivaient pas à payer leurs taxes. C’est assez clair », a précisé la personne, qui a demandé à que son identité soit protégée. « C’était probablement moins coûteux à l’interne de procéder à des changements qu’à agir de manière punitive dans ce dossier », a commenté cette même personne. Il n’y a d’ailleurs jamais eu d’accusation portée contre quiconque dans ce dossier.

Un montant irrécupérable ?
Nous ignorons encore le montant total que représentaient exactement les sommes d’arrérages de taxes. Par contre, il important de noter qu’après un certain nombre d’années, il est impossible d’obtenir, sans arrangement, l’ensemble des années impayées. Dans ce cas, le laps de temps pendant lequel la municipalité peut réclamer les taxes est habituellement de trois ans. Des arrangements peuvent toutefois être faits entre la municipalité et les propriétaires, mais, dans ce contexte, les recours juridiques de la municipalité envers les propriétaires ayant des comptes impayés sont limités.

Rappelons que l’ancienne mairesse de l’Île-du-Grand-Calumet, Irène Nadeau avait dévoilé que certaines propriétés avaient des arrérages de taxes depuis 2001. Dans le cours de ces événements, qui ont marqué la municipalité, cinq maires, dont Paul-Émile Maleau, Irène Nadeau, Pierre Fréchette et Jean-Louis Corriveau se sont succédés à partir de 2013 et ce jusqu’à l’élection de Serge Newberry aux élections municipales de 2017.

Article du Journal du Pontiac (publié le 24 août 2016)

Les Nouvelles du Pontiac

Danièle Henkel encourage les gouvernements locaux à mettre en place des mesures pour encourager l'entrepreneuriat local

5 août 2020

Selon une étude de la Banque Royale parue dans Le Devoir, on révèle que la participation des femmes à la population active a reculé à son plus faible niveau depuis 30 ans dû à la pandémie de COVID-19. CHIP 101,9 a discuté avec la femme d'affaires Danièle Henkel, qu'on a notamment pu voir dans l'émission (...)

lire la suite

Mansfield autorisera jusqu'à 11 citoyens à la séance du conseil municipal

5 août 2020

La municipalité de Mansfield-et-Pontefract permettra à onze citoyens d'accéder à la prochaine rencontre du conseil, qui aura lieu ce soir, le 5 août 2020. Cette nouvelle mesure permettant une participation partielle de la population aux rencontres municipales, a été autorisée par un décret déposé le (...)

lire la suite

Vague de dénonciation sur les réseaux sociaux : les pour et les contre selon l'EntourElle

4 août 2020

Les vagues de dénonciations d'agresseurs et harceleurs, qui se répandent sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram, continuent de partager les avis sur l'impact qu'ont de telles révélations. Selon l''intervenante communautaire de la maison d'hébergement l'EntourElle, qui vient en aide (...)

lire la suite

Fin de l'avis d'ébullition à Otter Lake

4 août 2020

La municipalité d'Otter Lake a annoncé mardi la levée de l'avis d'ébullition d'eau, qui était en vigueur depuis le 10 juillet dernier. « Les réparations à la station de pompage sont terminées et les résultats des analyses d'eau étaient parfaits », a indiqué la directrice générale de la municipalité, (...)

lire la suite

Le Parc Leslie accepte désormais les séjours de moins d'une semaine

4 août 2020

Le Parc Leslie, situé dans la municipalité d'Otter Lake, accepte désormais les réservations pour des séjours de moins d'une semaine. Cette nouvelle mesure est en vigueur pour tout le mois d'août et jusqu'à la fin de la saison, à moins d'une modification importante. Le terrain de camping n'est par (...)

lire la suite

Retour des vacances : le dépistage volontaire est recommandé

4 août 2020

Au retour des vacances de la construction, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, invite les Québécois à aller se faire tester pour la COVID-19, surtout s'ils se sont déplacés dans la province dans les dernières semaines. Il demande aux travailleurs qui ont voyagé à (...)

lire la suite


Annonces