10 dossiers ou événements à surveiller en 2020 dans le Pontiac
Article mis en ligne le 6 janvier 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
4 votes

Dans le cadre de notre émission matinale à CHIP 101,9, nous avons rassemblé les différents dossiers qui ont retenu l’attention tout au long de l’année 2019 et qui pourrait refaire surface au cours de 2020. Voici un top 10 des événements ou dossiers d’actualité qu’on devrait revoir dans les prochains mois.

1- Les bris d’obstétrique à l’Hôpital du Pontiac

Rien de plus alarmant et inquiétant de voir presque chaque semaine à l’automne 2019, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSS) annoncé des bris de service en obstétrique. Toujours en bris de service à l’heure actuelle, le CISSS a beaucoup à prouver à la suite de la conférence de presse tenue en décembre dernier. Ce dossier devrait non seulement retenir l’attention de la région mais aussi refaire surface à l’Assemblée nationale si les problèmes persistent dans les prochains mois.

2- Les pannes de courant dans le Haut Pontiac

Dossier récurrent depuis quelques années, les pannes de courant ont retenu l’attention d’Hydro-Québec qui a réagi après certains articles de CHIP 101,9 en juillet 2019. C’est une année record de panne qui a été signalé au cours des 12 derniers mois. Reste à voir maintenant si les résidents pourraient voir des améliorations en 2020. En 2017, les statistiques étaient encourageantes. Quelques mois plus tard, il semble qu’il reste encore beaucoup de travail à faire. C’est 103 pannes au total qui ont été répertorié en 2019, un record depuis que les statistiques sont compilées.

3- Le ministère de l’Environnement et le Centre de tri du Pontiac

En mai dernier, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques publiait un communiqué de presse blâmant le Centre de tri du Pontiac et où figurait le nom du ministre Benoit Charrette lui-même. Ces événements remontant à quelques années, le communiqué expliquait pourquoi le Centre de tri du Pontiac avait reçu des amendes. C’est d’ailleurs la salle des nouvelles de CHIP 101,9 qui avait appris au Centre de tri du Pontiac qu’un communiqué de la part du ministère avait été publié. Le Centre de tri du Pontiac a annoncé la mise à pied de 32 personnes au mois de décembre dernier tout en précisant que c’est le ministère de l’Environnement qui provoquait cette situation. Un dossier qui devrait refaire surface dès le début de 2020 avec davantage de précisions de la part du ministère de l’Environnement.

4- Les développements au sein de l’industrie forestière

La fermeture de l’usine Fortress à Thurso a provoqué un certain réveil dans l’industrie forestière dans le Pontiac. C’est d’ailleurs quelques semaines plus tard que l’Alliance forestière du Pontiac a été formé. Les rencontres sur le sujet vont assurément prendre une plus grande place sur la scène régionale et aussi à la MRC Pontiac.

5- Davidson, ça passe ou ça casse pour Bruno St-Cyr en 2020

Si l’industrie forestière en Outaouais pourrait donner davantage de possibilités pour le Pontiac, il est minuit moins une pour l’un des propriétaires de l’usine de Davidson Bruno St-Cyr. C’est d’ailleurs lui-même qu’il l’a affirmé. Le projet doit fonctionner à partir de cette année puisque les dettes contractées par l’entreprise pourraient nuire à sa relance. Possédant un appui fort important de la part du conseil municipal de Mansfield, le soutien de certains politiciens tels que la préfète Jane Toller, Bruno St-Cyr se retrouve comme un quart arrière qui doit réaliser une « passe de touché » au dernier jeux du match, sinon l’équipe adverse reprendra le ballon. Selon certaines sources fiables mais qui ont demandé l’anonymat, jamais ce dossier n’a avancé aussi vite que dans les dernières semaines. Tant mieux, mais c’est en 2020 qu’on pourrait voir la suite ou la conclusion de ce projet de cogénération.

6- Crue printanière et inondations 2019

Sans surprise, les événements du printemps 2019 ont été ce qui a le plus marqué l’année 2019 dans le Pontiac. Ayant touché presque tout le territoire, de la municipalité de Pontiac à Rapide-des-Joachims, la crue de 2019 a mobilisé l’ensemble des élus de la MRC Pontiac lors de rencontres spéciales et alimenté plusieurs discussions. Les inondations auront profondément marqué la région de Fort-Coulonge/Mansfield, L’Isle-aux-Allumettes, Waltham, Bristol, Clarendon, Campbell’s Bay et l’Île-du-Grand-Calumet. Plusieurs de ses municipalités pourraient subir des changements démographiques dans le futur à la suite de cette catastrophe. Les nombreux dossiers de résidents touchés par les inondations de 2019 toujours en cours de traitement avec le ministère de la Sécurité publique risquent aussi de retenir l’attention.

7- Les péripéties au sein de la municipalité de l’Ile-du-Grand-Calumet

Malgré une plus grande stabilité au poste de maire, puisque cette municipalité a connu 5 maires en l’espace de 4 ans entre 2013 et 2017 (Paul-Émile Maleau, Irène Nadeau, Pierre Féchette, Jean-Louis Corriveau et Serge Newberry), la municipalité a connu toutes sortes de problèmes ou conflits internes qui ont marqué 2019. Le conseiller Réjean Meilleur vient de connaître le verdict de la plainte le concernant à la Commission municipale du Québec (CMQ), il est actuellement suspendu 10 jours. Par contre, cette plainte au départ, implique la directrice générale de la municipalité qui à son avis aurait reçu une menace de mort la part du conseiller Meilleur, ce qui a été rejeté par la CMQ, qui a conclu que seulement la directrice l’avait perçu de la sorte. Rien pour aider l’harmonie au sein du conseil. Le maire Serge Newberry a d’ailleurs aussi retenu l’attention dans la plus récente année et fait même l’objet d’une résolution demandant le dépôt d’un dossier le concernant à la CMQ par le conseil des maires de la MRC Pontiac. Des développements sont attendus en 2020 dans cette affaire mais reste à voir les répercussions que pourraient avoir les affaires en cours sur la stabilité du conseil municipal de l’Ile-du-Grand-Calumet.

8- Le Centre de valorisation de la biomasse

C’est cette année aussi que devraient avoir lieu des résultats concrets pour le Centre de valorisation de la biomasse, tel que l’a laissé entendre le président de Fibre Pontiac Pierre Vézina, il y a près d’un an. Sachant que les dépenses dépassent maintenant les 600 000$ et ce depuis 2015, des élus ont laissé entendre dans les coulisses qu’il fallait demander des résultats concrets ou passer à une autre stratégie.

9- Le projet d’immobilisation de la Caisse Desjardins des Rivières de Pontiac

Dossier émotif pour certains résidents de Fort-Coulonge, d’autres développements sont à venir dans ce dossier qui avance mais avec beaucoup de précautions de la part de la Caisse Desjardins des Rivières de Pontiac. Le conseil municipal de Fort-Coulonge pourrait tout de même voir des résidents leur poser des questions puisque certains citoyens semblent vouloir voir la municipalité plus active dans ce dossier. Reste qu’il semble que ce sujet soulève certaines passions.

10- La scène politique locale

C’est vaste comme sujet, mais 2020 c’est la dernière année entière avant les élections municipales. Ce qui veut dire que ce sera le moment de concrétiser certaines promesses pour certains élus ou encore pour d’autres, de se positionner ou réfléchir sur leurs avenirs. Avec 18 municipalités au sein de la MRC Pontiac, plusieurs conseils municipaux pourraient retenir l’attention.

Les Nouvelles du Pontiac

« On pourrait assister à un effet slingshot » pense Sébastien Bonnerot

5 avril 2020

Dans le contexte de la COVID-19 et du ralentissement de l'économie, les agents immobiliers à travers la région ont vu leur activité réduites à 0. Par contre, l'agent immobilier Sébastien Bonnerot, croit qu'une reprise rapide pourrait avoir lieu à la suite de cette crise. La discussion intégrale avec (...)

lire la suite

Mise à jour de Jane Toller (dimanche 5 avril)

5 avril 2020

Durant sa mise à jour quotidienne en ce dimanche 5 avril, la préfète de la MRC Pontiac a mentionné qu'une rencontre avec les municipalités aura lieu cette semaine afin de promouvoir les bonnes pratiques à travers la région. Jane Toller a répété qu'elle espère voir le Pontiac devenir l'exemple à suivre (...)

lire la suite

William Amos s'exprime sur le sujet

5 avril 2020

Même s'il s'agit d'une décision du gouvernement provincial, le député fédéral de Pontiac, William Amos, a accepté de donner son opinion concernant les contrôles routiers qui seront déployés en Outaouais et dans le Pontiac. Pour William Amos, il s'agit d'une préoccupation étant donné les liens étroits (...)

lire la suite

Jane Toller remercie François Legault d'avoir autorisé des contrôles routiers dans le Pontiac

5 avril 2020

La préfète de la MRC Jane Toller a remercié le Premier ministre du Québec François Legault d'avoir permis d'installer des contrôles routiers sur le territoire de l'Outaouais. Dans sa mise à jour quotidienne à CHIP 101,9, celle-ci croit que le Pontiac est en meilleur mesure de protéger sa population. (...)

lire la suite

L'Isle-aux-Allumettes réagit aux commentaires de la préfète de la MRC Pontiac

4 avril 2020

La municipalité de L'Isle-aux-Allumettes critique la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, d'avoir appuyé une fermeture des frontières de l'Outaouais sans avoir consulté les autres élus du Pontiac. Dans une résolution adoptée mardi et envoyée aux médias vendredi, L'Isle-aux-Allumettes dit s'opposer « (...)

lire la suite

« Si nous sommes un service essentiel, on doit recevoir les moyens » -Tanya Beaumont

4 avril 2020

Les radios communautaires à travers le Québec ont un rôle important à jouer depuis le début de la crise du COVID-19 au Québec. L'Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ) insiste sur le caractère essentiel que les médias ont reçu de la part du Premier ministre du Québec, François (...)

lire la suite


Annonces